Baromètre APF : Nantes toujours première.

0
8

L’Association des Paralysés de France (APF) publie cette année son baromètre de l’accessibilité dans le but de sensibiliser les villes et mesurer l’avancement des travaux imposés par la loi handicap de 2005 qui rend obligatoire la mise en accessibilité (notamment avec des rampes d’accès) de pratiquement tous les bâtiments recevant du public avant 2015.

L’APF a pris en compte la volonté des villes d’instaurer une politique volontariste, l’accessibilité des bâtiments municipaux et l’adaptabilité du cadre de vie. 96 chefs-lieux départementaux ont été passés au crible.

Nantes, conserve sa place de meilleure élève. (17.40/20)

L’association attribue la même note qu’en 2010 et souligne la volonté de la municipalité de faire bouger les lignes. La Cité des Ducs et les 24 communes de son agglomération ont mis en place une politique globale pour facilité l’accès aux petits commerces avec l’aménagement complémentaire de la voirie. L’APF précise qu’elle est présente aux conseils de chaque quartier “pour recenser, visiter et s’assurer de l’accessibilité de tous les sites.”.

Rennes se hisse à la 4ème place (16.50/20)

En un an, la ville a progressé de 2,1 points. L’association récompense trente ans de travaux orchestrés par la mairie notamment pour la viabilité du métro et de la quasi-totalité des lignes de bus. Le musée des beaux arts, l’opéra et les cinémas ont beaucoup contribués à ce bon score.

 
Notons les classements de Saint-Brieuc (48ème 12.10/20 +0.5 pts), Quimper (58ème 11.60/20 +1.60 pts) et Vannes (61ème 11.30/20 -0.3 pts).

Créée en 1933, l’Association des Paralysés de France milite pour la défense et la représentation des personnes en situation de handicap.

Le classement complet

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.