Énorme ! Alan Stivell à l’Olympia : c’était hier soir

C’était hier soir, sur la scène de l’Olympia, Alan Stivell retrouvait les planches de la salle mythique. Salle comble d’un public souvent venu de loin, pour une soirée anniversaire que toute la presse annonçait spéciale. Même si la barre était haut placée, les spectateurs n’ont pas été déçus.

Des invités prestigieux, Nolwenn Leroy, Dann ar Bras mais aussi René Werneer et un bagad de Saint-Malo, un travail élaboré sur les sons, tout y était. Alan a enflammé la salle avec sa musique. Et puis, surprise, il descend danser l’an dro dans la salle . Et c’est la communion entre le public et l’artiste breton.

 » Son qui déchire, tout au poil ! «  dit Gwenvhael à l’issue de la prestation unique.  » Dans la poche, un pur plaisir j’en ai encore les larmes aux yeux « . Avec un son parfois  » limite heavy metal « , Alan Stivell a conquis, une fois de plus, les spectateurs de la scène parisienne.  » ze endroit où fallait être ce soir, désolé pour les absents «  ajoute Gwenvhael qui, c’est certain, s’est endormi au son d’une harpe, magique peut-être, celtique sûrement, la même que celle qui a bercé le public depuis plus de quarante ans.

Lire aussi Pat O May sur scène avec Alan Stivell : émotion et energie maximum à l’Olympia 

A noter, Bretagne Actuelle publiera très bientôt une chronique sur cette soirée extra-ordinaire. A suivre sur Bretagne Actuelle.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.