GASPARE sème la zizanie chez RTE.

Le collectif GASPARE (Garantir l’Avenir Solidaire Par l’Autonomie Régionale Énergétique) dénonce dans son communiqué en date du 23 mars 2012 les chiffres de consommation d’électricité annoncés par la société RTE (Réseau de transport d’électricité), chargée du réseau public de transport d’électricité français en métropole.

Lors de son premier communiqué de presse, la société dirigée par Dominique Maillard signalait le 15 mars un pic de consommation record en Bretagne à 18 000 MW enregistré le 09 février dernier.

Une simple erreur ?

Les données ont immédiatement été corrigées, dans la discrétion, par la filiale d’EDF. La nouvelle version du communiqué pourtant intitulée « Bilan EcoWatt Bretagne Hiver 2011-2012 » évoque « la consommation d’électricité dans l’Ouest« .

Chaque hiver, le débat de la consommation d’électricité dans notre région refait surface en France. Une majorité de bretons est vivement opposée au retour du nucléaire depuis la fermeture de la centrale de Brennilis dans le Finistère en 1979 suite aux attentats terroristes.

Pour remédier à cette carence, un projet de construction d’une centrale au gaz cycle combiné, porté par l’opérateur Direct-Energie dans la municipalité de Landivisiau, dénoncé par la CGT, serait en cours. Le syndicat alerte sur le coût de la construction et la pollution qu’engendrerait le futur site.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.