Publié le: ven, Juin 15th, 2012

Communiqué des EHL Bretons à la suite du week end des EHL Européens à Arrasate

Soutenez 7seizh par Paypal

Discours des représentants des EHL bretons lors de la manifestation de soutien aux prisonniers politiques basques à Donostia.

En Euskal Herria du 7 au 10 juin, les Euskal Herriaren Lagunak (comités de solidarité avec le peuple basque) Bretons, au nombre de 3 (Naoned, Roazhon, Brest) ont assistés aux rencontres internationales des EHL à Arrasate/Mondragon, sous l’égide d’Askapena.

Crées récemment (entre 1 et 2 ans), les 3 EHL Bretons ont assister ce week-end aux rencontres internationales des EHL et ainsi pu faire partager leurs expériences avec des militants venus de l’Europe entière. 3 jours durant, nous avons participés a de nombreuses conférences, réceptions et débats en étant accueillis à Arrasate/Mondragon, par les militants de l’association Askapena, qui  est responsable de l’internationalisation de la cause Basque.

En rencontrant le vendredi, au centre culturel de Donostia/San Sebastian, les différentes forces Basque (Syndicat LAB, Gauche Abertzale, Collectif des prisonniers – EPPK, Herrira) engagées dans le processus de résolution du conflit, nous avons pu prendre conscience de la situation si particulière de l’Euskal Herria grâce aux différentes interventions qui ont démontrée que la problématique de libération nationale du peuple Basque est présente dans tout les secteurs de la société, et concerne tout le monde. La réception à la mairie de Donostia/San Sebastian, en présence de 2 élus de Bildu (coalition de la gauche Abertzale élue en 2011 lors des municipales) a été l’occasion d’échanger sur des sujets et problématiques impactant directement les habitants, et de la nécessaire lutte pour l’autodétermination du peuple Basque. La participation le vendredi soir au rassemblement des familles et des amis des prisonniers politiques fut un moment fort pour les membres des EHL présents, en défilant silencieusement dans les rues Donostiar, avec a la fin la remise d’un foulard par les familles de prisonniers. Ce fut également l’occasion pour les EHL Bretons de prendre la parole pour réaffirmer la solidarité Bretonne envers la cause Basque, en évoquant les antécédents d’entraide mutuelle entre les militants des 2 pays, ainsi que notre soutien total au processus de paix.

Les échanges entre les membres des EHL ont continués le samedi avec les comptes rendus qui nous ont permis de se rendre compte que le soutien au peuple Basque ignore les frontières et se développe dans toute l’Europe (Copenhague, Londres, Dublin, Berlin, Milan, Turin…), ainsi qu’en Amérique (Buenos Aires, Montevideo, New-York…). Ce fut également l’occasion de fixer les grandes orientations de l’année a venir, et le type d’actions qui vont être tenues dans les mois a venir. Le calendrier des actions Bretonnes sera publié cet été, par l’intermédiaire du site internet et des comptes Facebook. Pour conclure ce week-end de rencontre, le gaztetxe* d’Arrasate organisa une fête ou des discours eurent lieu, avec la présence du maire d’Arrasate (Ignacio Galparsoro Markaide, de l’Action Nationaliste Basque). C’est a ce moment là que les EHL présent se virent remettre par Askapena une plaque nous remerciant de notre travail et notre solidarité pour faire connaître la cause Basque en Bretagne.

A la suite de ce week-end de rencontre et d’échange, les EHL Bretons vont présenter rapidement leurs programmes provisoires pour l’année a venir, en publiant un communiqué sur les rassemblements, réunions publiques, hommage, repas de soutien…etc. Si vous souhaitez également nous demander des renseignements sur l’Euskal Herria, la situation des prisonniers ou même vous investir, nous vous accueillerons avec grand plaisir ! Pour  cela, c’est très simple, vous pouvez nous contacter par l’intermédiaire des profils facebook des EHL (Brest, Roazhon, Naoned), de nos mails ou de notre site www.ehlbreizh.wordpress.com !

Pour l’EHL de Brest, Aorelian

Pour l’EHL de Naoned-Nantes, Ewan

Pour l’EHL de Roazhon-Rennes, David

Et n’oubliez pas les 4 prisonnières politiques Basque incarcérées à la prison de Roazhon-Rennes ! Elles et nous comptons sur votre solidarité !

ELKARTASUNA EZ DA DELITUA ! AR C’HENGRED N’EO KET UN TORRFED ! LA SOLIDARITE N’EST PAS UN DELIT !

A propos de l'auteur

-

Visualiser 5 Comments
Ce que vous en pensez
  1. balte dit :

    et la solidarité avec Gorka Landaburu, journaliste blessé grièvement par un colis piégé de l’Eta ? N’oubliez pas avec cet exemple qu’au pays basque, il n’y a pas les gentils abertzale et les méchants espagnolistes…
    Tout est beaucoup plus compliqué et nombre de bretons par romantisme révolutionnaire n’ont pas voulu voir la face sombre du nationalisme basque

  2. Aorelian dit :

    Le but de notre voyage était d’apporter notre soutien a la cause Basque, notamment en soutenant le processus de paix en cours en Euskal Herria, et rien de plus. . C’est seulement dans un but de solidarité que nous avons fait ce déplacement, de soutien aux demandes légitimes des Basques qui souhaitent la fin de la dispersion, le droit a l’autodetermination notamment.

    Après, Bildu, PNV, les alliances…etc n’étaient pas le but de ce déplacement,Ce ne sont pas des motifs politique qui nous ont motivés a y aller, nous connaissons trop bien les différences institutionelles et sociétales entre nos 2 pays que nous nous gardons bien de faire des parallèles entre les 2 situations, ce ne sont pas nos affaires. Juste de la solidarité et du soutien ! Aorelian, EHL Brest

  3. balte dit :

    le PNV aest un vieux parti et qui réussira sans doute à s’allier aux socialistes basques, l’élection du nouveau président du pnv prouve cette stratégie. Bildu ? Il suffit voir sa gestion calamiteuse de Donostia pour voir que les militants du pnv préféreront une alliance avec les socialistes locaux plutôt qu’avec bildu. Et la vulgate batasunienne cache une violence politique et un climat d’endoctrinement qui peut faire envie à des bretons naïfs… 🙂

  4. AL dit :

    Malheureusement pour vous c’est la gauche abertzale qui est la première force politique au Pays Basque, et non le PNV… De plus les situations politique de la Bretagne, de l’Ecosse et du Pays Basque sont entièrement différentes, aucune comparaisons possible… Une réalité existe, le peuple basque à des prisonniers politiques en grand nombre, les bretons se sont toujours montrés solidaire des basques, cela continue et c’est fort bien ! Je crois que c’est la portée de cet article.

  5. balte dit :

    le vrai avenir du pays basque, c’est le bon vieux PNV et pas les crypto-batasuna de Bildu ! Quand aux bretons qui fantasment sur le pays basque, ils feraient mieux d’aller faire un stage en Ecosse étudier le succès du SNP !

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retrouvez 7seizh sur votre mobile où votre tablette Téléchargez l'application 7SEIZH.INFO

appstore L'application mobile pour Apple         playstore L'application mobile dans Google Play

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.