Notre-Dame-des-Landes : L’enquête d’utilité publique se déplace à Fay-de-Bretagne

La commission chargée de mener l’enquête d’utilité publique sur le site du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes sera à Fay-de-Bretagne cette après-midi.

Les manifestants occupant le toit de la mairie de Notre-Dame-des-Landes ont, selon les forces de l’ordre, « jusqu’à midi pour descendre. Aucune poursuite ne sera engagée contre eux dans cette hypothèse ».

Après cette heure limite, les forces de l’ordre comptent faire descendre la dizaine d’opposants par la force.

1 COMMENT

  1. Bonjour,

    Ci dessous exemple de lettre a envoyer en masse a la commission d’enquete pour NDDL. Il reste 15j. Le monde entier peut participer.

    Cordialement.
    ————————————————————————–

    >
    DE NOM/Prenom
    ADRESSE
    CP VILLE

    Mairie de Notre Dame des Landes
    Bureau des enquetes publiques
    13, rue Pierre Civel
    44130 Notre Dame des Landes

    A l’attention du commissaire enquêteur

    Monsieur,

    Vous réalisez une enquête publique dans le cadre de l’application de la
    lois sur l’eau pour les projets d’aménagement des accès routiers au futur
    projet d’aéroport de Notre Dame des landes (44). Etant dans
    l’impossibilité de me rendre sur place dans les délais prévus, je vous
    envoie mon avis par courrier. Je vous prie d’ajouter mes remarques au
    registre en application de la l’article Article R123-13 du code de
    l’environnement. Vous me voyez surpris de l’impossibilité de présenter mes
    observations par voie électronique comme prévu par l’article L123-13 du
    code de l’environnement.

    Je suis régulièrement amené à me déplacer en avion pour des vols
    intérieurs et internationaux et l’avion présente l’avantage d’un « coût
    carbone » comparable à la voiture lorsqu’on voyage seul, en plus de sa
    rapidité. L’augmentation du prix des carburants aura un impact très
    important sur le prix du billet a moyen terme avec l’appauvrissement des
    ressources pétrolières. Il n’y a pas a ce jour d’avion électrique en voie
    d’industrialisation qui nous permettrait de nous affranchir du kérosène
    pour ce moyen de déplacement.

    L’aéroport de Nantes Atlantique présente l’avantage d’une accessibilité
    facile par voiture, train (navettes à partir de la gare de nantes) ou par
    l’allongement de la voie de tram déja proche. Aller a Notre dame des
    Landes aura un cout en terme de perte de temps, d’argent (gasoil),
    d’énergie (gasoil). Le coûts des aménagements prévus est aussi très
    important.

    Les impacts des aménagements prévus, comparés aux impacts d’un projet
    d’amélioration de la desserte de l’aéroport actuel, apparaissent démesurés
    (haies, prairies, mares, milieux naturels,….), et la plupart de ces
    milieux sont un lieu de reproduction pour des espèces protégées, et
    doivent ainsi être protégés à leur tour (mileux humides, haies….). La
    détérioration de milieux artificialisés à proximité de l’aéroport actuel
    apparaît une option beaucoup plus pertinente.

    Aussi, je vous prie de bien vouloir consigner la remarque suivante au
    registre : les impacts identifiés pour les accès au futur aéroport de NDDL
    sont démesurés comparés aux impacts qu’auraient l’amélioration de la
    desserte de l’aéroport actuel. Quel sera le coût pour le contribuable ?
    L’environnement et le réchauffement climatique ?

    Meilleures salutations.

    Date, signature.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.