EZH FESTIBALIA
Publié le: lun, juin 25th, 2012

Drame de Rennes : s’il n’y avait qu’une leçon à en tirer

Le drame de Rennes où un adolescent de 13 ans est mort fait resurgir toutes les aberrations de la société hexagonale par rapport à la violence et à l’immigration.

D’un côté les «angelistes» : l’assassin présumé est Tchétchène, réfugié politique en Bretagne depuis 4 mois. «C’est un pauvre chéri» par nature, «les tourments de son passé» et gnagnagna bref tous les préchi-préchas habituels. Sainte altérité ne priez pas pour nous mais surtout priez pour eux, l’étranger est une victime par nature, et toute la sérénade habituelle. A la rigueur, la victime l’a même un petit peu traité de bronzé. «Oui sûrement !»

De l’autre les «diabolistes» : l’assassin présumé est Tchétchène, réfugié politique en Bretagne depuis 4 mois. «C’est un crime raciste anti-blanc c’est sûr», «ils ont ça dans le sang», «dans son pays c’est comme ça que ça se passe», «il est sûrement islamiste», «il a 15 femmes» et blablabla. «Al-Qaida est derrière tout ça, bien entendu, c’est signé». «La Tchétchénerie c’est que de la canaille». «Un réfugié politique en plus, il doit être détraqué du turban». «Foutez moi ça dehors là, tous les moricots», «ah si Marine était présidente !» et tout un tas de fatras du même tonneau.

Et le pire c’est qu’au prochain drame de même nature, quand Kevin tuera Mohammed, on aura les mêmes mais à l’envers !

En fait, aucune déclaration du procureur. Personne ne sait rien sur le mobile du crime et les dispositions infernales ou angéliques du jeune tchétchène. Rien ! Mauvais regards échangés, bagarre idiote ? Racisme ? Délinquance ? Simple bagarre de gosses ? Personne ne connait le mobile et le degré réel ou fantasmé de «tchétchènéité» dans les circonstances du drame. Il y a surtout et avant tout un gamin de 13 ans qui est mort. Des bagarres dans des lycées il y en a tous les jours et de toutes les couleurs. Et surtout pour toutes les raisons aussi idiotes les unes que les autres. Avant de raconter n’importe quoi sur un drame pareil, taisons nous, laissons faire les enquêteurs et occupons nous de nos gosses et de leur éducation, parce que là il y a du boulot. Et dès l’école primaire !

Et tout ceux qui ont envie de bouffer du Ayrault, la droite, jusqu’à certains du mouvement breton même, ont brillé dans l’affaire par leur délicatesse. Celui-ci a annoncé, par erreur, la mort du jeune avant l’heure. La bourde insoutenable. Eh bien il y a eu pour lui tomber dessus. Alors Jean-Marc Ayrault est un ennemi politique des bretons, sûrement l’ennemi principal d’ailleurs. Mais ça reste un homme. Et un père de famille comme vous et moi. Vous croyez que ça lui a fait plaisir d’annoncer la mort de ce pauvre gosse ? Faire la guerre à Jean-Marc Ayrault sur des bases politiques, ne pas le lâcher sur tous les sujets qui touchent la Bretagne je serai le premier sur ce point là. Mais faire du bruit sur une maladresse suite à la mort d’un môme, un peu de tenue ! Là encore, quelle éducation ! Aucun respect pour rien !

Et l’éducation des enfants, là on sera peut-être tous d’accord, tchétchènes compris c’est vraiment, vraiment, vraiment là l’enjeu de ces prochaines décennies. Et il y a urgence parce que c’est pas la joie dans les écoles et il y a pas mal de trucs qui foutent le camp dans le ciboulot des gamins ! De nos gamins !

Se pencher sur l’éducation de nos enfants c’est peut-être ça le premier enseignement à tirer de ce drame.

 

A propos de l'auteur

Fabien Lécuyer

- Actualité politique bretonne et française

L'indépendance de la Bretagne : dites Yes Breizh !

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 – Régie publicitaire 7seizh : 02 90 74 81 28 regie.publicitaire(at)7seizh.info
Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2014 © 7seizh.info.