Vers un (nouveau) consulat de Turquie à Nantes

0

La hache de guerre entre la France et la Turquie est enterrée. Les ministres des Affaires Etrangères des deux pays se seraient mis d’accord lors d’un entretien sur l’ouverture prochaine d’un consulat général à Nantes en Loire-Atlantique. La Cité des Ducs avait déjà abrité un consulat honoraire au 13 Quai de la Fosse.

En réaction à cette annonce, le Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF) a publié samedi sur son site internet un communiqué précisant que le président français “a téléphoné (…) à M. Franck Papazian (coprésident du CCAF) pour lui confirmer qu’ il n’avait pas changé d’avis sur le sujet. François Hollande a de nouveau fait part de sa volonté de proposer un projet de loi visant à réprimer le négationnisme du génocide arménien, ainsi qu’il l’avait dit durant sa campagne“.

Fin décembre 2011, la tension était montée d’un cran entre Ankara et Paris suite à l’annonce de M. Sarkozy de présenter devant le Parlement une proposition de loi visant à sanctionner la négation du génocide arménien. Les autorités turques la qualifiant “d’inacceptable” avaient menacé la France de représailles économiques. Adoptée le 23 janvier dernier, puis retoquée par le Conseil Constitutionnel cinq jours plus tard, celle-ci prévoyait une amende de 45 000 euros et une peine de prison d’un an à toute personne ne reconnaissant pas les massacres de 1,2 millions d’Arméniens commis par l’Empire Ottoman entre avril 1915 et juillet 1916.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.