Publié le: jeu, août 2nd, 2012

Littérature : Bernard Enjolras, des intrigues en vase clos

Bernard Enjolras, écrivain, est passionné par le roman policier depuis son enfance. Il fait évoluer son personnage fétiche Bernie Andrew, célèbre auteur de romans policiers, au cœur de la Côte de Granit Rose à Trégastel.

Bernard Enjolras_ecrivain

Pourquoi avez-vous choisi le roman policier ?
À l’âge de 12 ans, j’ai découvert le roman policier avec les livres de la collection Le Masque. J’ai toujours eu un faible pour les auteurs anglo-saxons. J’aime leur style et leur écriture. Un de mes auteurs préférés est Agatha Christie. Au fil du temps, j’ai vu l’évolution des traductions des romans d’outre-manche. Le passé simple a été délaissé au profit du passé composé et de l’imparfait.

Quand avez-vous décidé d’écrire ?
Natif de Lyon, j’ai effectué ma carrière professionnelle à France Télécom. Lorsque j’ai pris ma retraite, j’ai décidé de franchir le pas.

Vous inspirez-vous de faits divers ?
Bernie Andrew est un personnage imaginaire. Je l’ai juste fait résider à Paris dans une rue où j’ai habité. Mon épouse est native de Trégastel, c’est ce lien du cœur qui a amené mon personnage à évoluer dans cette région. Les histoires, les énigmes et les intrigues sont des fictions qui se situent dans les Côtes-d’Armor.

Comment avez-vous choisi le nom de votre personnage ?
Je rêvais d’écrire avec un nom anglo-saxon et Bernie Andrew trottait dans ma tête depuis longtemps. La traduction du nom en français est Bernard André. Certaines personnes me disent qu’il me ressemble car il porte la moustache et ne parle pas beaucoup.

C’est difficile pour un auteur de se faire publier ?
J’ai eu des difficultés à trouver un éditeur. Dans un premier temps, j’ai adressé mon manuscrit dans les grandes maisons d’édition à Paris, sans succès. J’ai contacté les Éditions Alain Bargain à Quimper. Entre l’envoi de mon manuscrit et la publication de mon premier polar, il s’est écoulé deux années.

Quelle est la trame principale de vos romans ?
Je traite le thème du mystère des chambres closes. Les acteurs sont confinés voire enfermés dans une pièce. Les auteurs qui maîtrisent cette thématique sont Gaston Leroux, Pierre Louis Boileau et Pierre Ayraud dit Thomas Narcejac. Le maître en la matière, pour moi, est John Dickson Carr.

Les dédicaces de vos romans ont-elles une signification particulière ?
J’ai dédicacé mon premier roman, Îlot mortel à Trégastel (2010), à mes parents décédés. Aujourd’hui, je suis encore trop ému pour vous en dire plus. Ce roman a remporté le 1er prix du Goéland masqué 2011. Dans 3 Petits singes en Côtes d’Armor (2011), la dédicace donne des indices d’avance dans l’énigme aux lecteurs, par rapport à l’enquêteur. Je dédie Mauvais sorts dans le Trégor (2012) à Allan Kardec, de son vrai nom Hippolyte Léon Denizard Rivail, parce qu’il est né à Lyon comme moi. Il a fixé les règles et codifié le spiritisme. Il a pris le surnom d’Allan Kardec car il pensait avoir été un druide breton dans une vie passée.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent écrire ?
Qu’elles se lancent dans l’écriture, si elles en ont envie. Il faut oser écrire devant son ordinateur ou une page blanche. Je les encourage à le faire.

Un indice sur votre prochain livre ?
Mon quatrième roman policier devrait sortir en 2013 sous le titre Micmac à Ploumanac’h, une commune proche de Trégastel.

A propos de l'auteur

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce site et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 – Régie publicitaire 7seizh : 02 90 74 81 28 regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2014 © 7seizh.info.