Affaire carte B4 festival de Lorient : la version des gallois

6
Photo : Laëtitia Lécuyer

“C’est un représentant officiel de la Bretagne qui nous a fourni cette carte” décidemment l’affaire de la carte de la Bretagne tronquée (carte de Bretagne oubliant la Loire-Atlantique) sur le stand du gouvernement gallois au Festival Interceltique de Lorient amène chaque jour son lot de révélations et de rebondissements.

Résumé : Le gouvernement gallois a installé un stand au festival de Lorient où est exposé une grande carte des villes jumelées entre Bretagne et Pays de Galles. Problème : cette carte reprend les limites administratives et laisse la Loire-Atlantique dans les “Pays de la Loire”. Colère des militants bretons présents. Notamment des représentants de Bretagne Réunie, l’association luttant pour la Réunification de la Bretagne ( le stand est situé à une trentaine de mètres de celui des Gallois).

Limite administrative et mention pays de la loire; Photo : Laëtitia Lécuyer

Vendredi, deux Bretons décident d’aller rectifier eux-mêmes avec un marqueur l’objet du scandale. Cette action donne lieu à une altercation entre les représentants gallois et les bretons. Quelques minutes plus tard, Hervé Morvan, le militant de Bretagne Réunie qui avait entrepris de rectifier la carte au marqueur, est appréhendé par la police suite à la plainte d’un des représentants gallois. S’ensuivra 2 heures de garde à vue formelle suivie d’une “mise à disposition de la police” pendant le reste de la journée.

Samedi, nouveau rebondissement : une quinzaine de militants bretons décident de faire un bref sitting devant le stand gallois pour protester contre leur dépôt de plainte. La suite est racontée par un représentant  gallois.

ITW AFFAIRE CARTE representant gallois ITW AFFAIRE CARTE representant gallois

Controverse : Les versions divergent entre Bretons et Gallois  quant à savoir si ces derniers avaient  été  préalablement informés de l’erreur constatée sur la carte avant “l’expédition punitive” des Bretons.

Version de Hervé Morvan : FIL itw Herve Morvan

6 Commentaires

  1. J’avais moi-même fait part de mon étonnement, le mardi de cette même semaine, proposant au représentant de Wales de modifier sa carte avec mon crayon de bois. Il a poussé des cris d’orfraie : no, no, don’t do that !
    Aussi , j’ai arrêté là ma provocation éhontée.

  2. Il est évident que les coups de pied au cul sont à distribuer, en priorité, aux félons de ladite “région” Bretagne qui ont refilé cette carte aux Gallois. Après tout, ces derniers sont habilités à nous répondre : “Commencez, vous les Bretons, à être cohérents avec vous-mêmes, et à balayer devant votre porte !”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here