Tournoi des Rois au château de Comper : Fierté, courage et élégance au rendez-vous !

0

Dans le parc du château de Comper, en forêt de Brocéliande, se sont affrontés de nobles chevaliers sous un chaud soleil, en ce dimanche 12 août. Sous le regard du Roi Arthur et de sa cour, les lames ont résonné sur les boucliers, la poussière a volé sous les sabots des puissants destriers et chaque chevalier a fait preuve d’adresse lors des différentes épreuves proposées. Un public nombreux et enthousiaste s’est massé autour de la lice pour assister à ces rencontres d’exception.

Sur les terres du Centre de l’imaginaire Arthurien, plusieurs compagnies s’étaient données rendez-vous pour cette belle journée. Equipassion et la compagnie Equ’arts, accompagnées par Chasse Artus et la Compagnie Grise, ont proposé un scénario original au cours duquel quatre chevaliers devaient faire preuve d’adresse et de courage au travers de diverses épreuves afin d’être départagés.

L’épreuve des anneaux, le lancer de javeline, le trancher de pommes, la quintaine et enfin les joutes en duel ont révélé diverses rivalités dont le public devenait complice, pour le plus grand bonheur des enfants qui apprécient souvent la présence d’un méchant et de ses sbires.

Ainsi le Seigneur Méléagant a fait preuve d’autant de hargne que de malice, bien que son talent ne soit pas à renier. Sa haine était particulièrement dirigée vers le Roi Bohort, à la livrée d’hermine plain, qui eut à subir de nombreux retournements de situation. L’aide inopinée de dame Viviane et d’une étrange créature féerique lui ont permis de ne pas finir sous les coups violents du Sieur Méléagant et de ses écuyers, vêtus de sable et de gueules.

Dans le même temps, le Chevalier Méliant des Lys et le Chevalier masqué semblaient avoir noué leur destin dans de mystérieux secrets dont la révélation a soulevé l’étonnement des foules mais qui a trouvé une issue heureuse en fin de spectacle.

L’humour et les joutes verbales des deux hérauts d’armes, Amaury et Montfort, ont  agréablement rythmé ce spectacle tandis que du côté nord de la lice était installé un camp médiéval dans lequel évoluaient les membres de Chasse Artus, de la Compagnie Grise ainsi que d’autres passionnés par la reconstitution historique. Sous une tenture, vêtu d’une tenue d’apparat et noblement installé sur un trône de campagne, le Roi Arthur en personne surveillait le bon déroulement des épreuves.

Un hommage spécial a été rendu à Claudine Glot qui préside, organise et insuffle vie et énergie depuis 25 ans au centre de l’imaginaire Arthurien au travers d’une programmation variée et de spectacles nombreux, en dépit des obstacles qui se sont parfois dressés sur sa route.

La journée s’est terminée par le défilé de tous ces artistes et bénévoles dans le parc du château de Comper, sous le regard émerveillé des enfants qui, rentrés chez eux, ont sûrement fait des rêves d’autrefois.

Crédit photos : © Christophe Gattuso 2012 pour 7seizh.info, tous droits réservés. Contact : contact[at]7seizh.info pour toute information.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.