Home Actualité Information Bretagne - 7seizh.info Kernitron-al-Lann, ar Gwenn-ha-du ouzh fuzuilhoù. / Notre-Dame-des-Landes, des Gwenn-ha-du contre des fusils.

Kernitron-al-Lann, ar Gwenn-ha-du ouzh fuzuilhoù. / Notre-Dame-des-Landes, des Gwenn-ha-du contre des fusils.

E Karnag e oa brezhoneg ha bannieloù gwenn-ha-du war al lec’h pa oa ar Stad o klask sevel ur « Menhirland » hag o skarzhañ an dud o chom eno. Pelloc’h c’hoazh e Plogoñv, en Ardeven, er Pirc’hirin pe er C’harned e oa bet hor bannieloù a-enep divizoù untuek ar Stad ivez. Trec’h omp bet pa teue splannoc’h-splannañ e oa Breizh o sevel ouzh ar Stad-C’hall. Hevelep tra zo d’ober e Kernitron-al-Lann.
Pa vefemp evit un aerborzh etrebroadel pe get, ne c’hall ket bezañ e Kernitron-al-Lann, war douaroù ha koadoù gounidek, pell eus Naoned hag e kreiz un takad Kornôg-bras Pariz, didalvoud e pep keñver, az a da zistrujañ an armerzh ha da veuziñ hor breizhadelezh.
Strakomp hor banniel ouzh ar Stad, betek an trec’h.

A Carnac, on entendait le breton et on sortait les Gwenn-ha-du lorsque l’Etat expropriait et cherchait à créer son « Menhirland ». Plus anciennement encore, c’était nos drapeaux contre les décisions unilatérales de l’Etat à Plogoff, à Erdeven, au Pellerin ou au Carnet. Nous sommes sortis vainqueurs lorsqu’il semblait de plus en plus évident que c’était la Bretagne contre l’Etat français. La même chose est à faire à Notre-Dame-des-Landes.
Que nous soyons pour ou contre un aéroport international, il ne peut être à Notre-Dame-des-Landes, sur des terres et bois riches, loin de Nantes et au milieu d’un Grand-Ouest parisien, sans aucune valeur, destructeur pour l’économie et ayant pour but de noyer notre identité.
Faisons claquer le Gwenn-ha-du face à l’Etat, jusqu’à la victoire.

Pour Gwened / Vannes 2014,
Bertrand Deléon.

4 COMMENTS

  1. Il est temps effectivement que le Gwenn-ha-du s’impose sur place aux côtés de celui des militants écologistes bretons en lieu et place des drapeaux de la CNT ou du Parti de Gauche de l’ultra-jacobin Mélenchon !

    Place aux Bretons !

    • ah on voit bien les hurluberlus qui derrière leur poste internet donne des conseils sans jamais avoir mis un pied sur le terrain …
      pour info a la manif a nantes samedi il y avais un drapeau de la cnt sinon les seuls drapeaux d’orgas était ceux de breizhistance…..
      on n’a pas vus beaucoup de ceux qui fantasme sur l’emsav
      ouf.. heureusement.

      • Gérard, si c’est toutefois bien ton prénom, l’hurluberlu ne donne de leçon à personne et sait parfaitement que le Gwenn-ha-du dont il parle est seulement porté par des membres de Breizhistance puisque le reste de l’Emsav sur lequel il ne fantasme en aucune manière est favorable à l’Ayraultport ou se prononce bien tièdement contre en laissant passer l’orage loin du « terrain » dont tu parles: pas de proçès d’intention camarade ! Pour le reste, il faut vraiment ne pas me connaître pour m’imaginer comme appartenant à l’espèce des petits guerriers du net …

        Question terrain…

        Je souhaitais simplement souligner dans ce commentaire qu’il était plus qu’important que des militants bretons, d’où qu’ils viennent, puisse s’emparer de cette affaire d’aéroport insensé et « Grand-Ouestien » afin que ses seuls opposants politiques et bénéficiant d’une incomparable visibilité médiatique ne soient plus seulement issus de partis jacobins .

        C’est plus clair comme ça ?

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
7seizh.info

GRATUIT
VOIR