Home Actualité Information Bretagne - 7seizh.info Notre-Dame-des-Landes : encore une journée de résistance

Notre-Dame-des-Landes : encore une journée de résistance

Objectif policier du jour : le Sabot. Lieu de résistance potagère depuis le premier jour, les autorités tenteront de faire faillir la résistance au Sabot. Dernière journée légale avant la trêve hivernale, cette journée devrait être aussi virulente que celle d’hier.

Ici, tout le monde a la forte impression que, pour les autorités, l’histoire de la résistance du Sabot doit finir aujourd’hui.

Avec Vous, Tous Ensemble from Résistances nddl on Vimeo.

 

15h00 : un de nos correspondants, qui tente d’aller sur le site de Notre-Dame-des-Landes, nous confirme que toute circulation est interdite par barrage routier policier conséquent à Vigneux -de-Bretagne. Libre circulation toujours impossible aujourd’hui.

« J’appelle à la création de comité de soutien contre la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes dans tout le pays et même au-delà », lance Julien Durand, porte-parole de l’ACIPA

11h10 : Joint par téléphone, Julien Durand, porte-parole de l’ACIPA confirme qu’un intervenant policier a fait une chute d’une nacelle lors de l’intervention de ce matin. Il semblerait que le policier n’avait pas respecté les procédures de sécurité (harnais). Julien Durand précise « qu’il ne s’agit nullement de violence de la part des occupants mais d’un défaut d’application des règles de sécurité pour travail en hauteur ».

La coordination des opposants à Notre Dame des Landes invite la presse à venir d’urgence sur le terrain pour assister à l’offensive de démolition de cabanes encore occupées dans la forêt de Rohanne, au lieu dit La Genelière, route de Vigneux de Bretagne / Notre Dame des Landes.

Pour info, l’offensive de destruction du Sabot est suspendue pour vice de procédure.

 

Les opposants au projet communiquent minute par minute les opérations d’expulsion.

  • 21h30 : on a eu des problèmes à relater les infos, à cause de la présence militaire massive dans la zone. Les gendarmes ont d’ors et déja prévenu qu’ils seront encore là demain. Récapitulons : les cabanes de la forêt de Rohanne ont été détruites. Les flics ont mis en danger à plusieurs reprises les habitantEs de la forêt qui sont heureusement en bonne santé et prêtEs à continuer la lutte et à reconstruire dès demain. Le Sabot a été détruit ainsi que les Sans Chênes et le No Name. Les flics n’ont quitté la zone que vers 21h. On nous a appris que dans la journée des personnes s’étaient faites tiré dessus à coup de flash ball et grenades lacrymos depuis les hélicoptères. Le Phare Ouest tient toujours.
  • 18h29 : une pelleteuse continue à travailler dans le Champmé, avec des projecteurs
  • 18h07 : bilan (d’après ce que l’on sait) du côté des interpellations d’aujourd’hui : 4 interpellé-e-s au Sabot, dont 3 dont on est sûr qu’illes ont été relâché-e-s ; 5 contrôles d’identité dans la forêt de Rohanne, qui ont été gardé-e-s une ou deux heures menoté-e-s à un arbre dans la forêt.
  • 16h25 : les flics sont sortis de la forêt, un peu poussés par les gens présents au sol, à qui ils ont répondu par des lacrymo.
  • 17h12 : les flics sont bien parti de la coté Phare !
  • 16h45 : on cherche d’avoir des infos de nos amiEs au Phare Ouest, pas si mauvaise : le Phare est encore debout, on éspére que nos amiEs aussi, sur la platforme, pareil !
  • 16h22 : nos affaires comme mobilhome et plusieurs caravanes sont mise sur le parking de palazzio, discotheque a Vigneux de Bretagne.
  • 16h05 : une depanneuse avec le mobilhome de Sabot est en train de ammener nos affaires a NOUS direction St. Etienne de Mont Luc !
  • 15h55 : il parait que la mission dans le fôret est abandonné, les deux personnes dans les arbres très haute sont pas évacuées. 🙂 La cabane de filles au centre Zad dans le champmée ( en face de Sabot ) est détruit, le Phare existe toujours !
  • Pour info et pour se préparer à rigoler un peu : « Le magazine du Conseil Régional 44 devrait sortir demain avec en couverture le futur aéroport et un dossier intérieur promotionnel du projet d’Ayraultport. »
  • 15h40 : ils sont en train de déblayer une cabane du Champs mé
  • 15h15 : 3 personnes ont été descendues d’une cabane de Rohane, il en reste au moins 3 personnes au dessus des cabanes qu’ils détruisent.
  • 15h15 : ALERT : Perquisition à la sécherie !!!! ils essayent vraiment par tous les moyens de se ridiculiser !!!
  • 14h45 : 80 flics signalés autour de la Sécherie pour une opération judiciaire ?
  • 14h30 : deux de descendu-e-s (celleux de tout à l’heure), deux de remonté-e-s ! c’est ce qu’il se passe en ce moment à la forêt de Rohanne !
  • 14h25 : des gens sont sur le toit du Farouezt, les flics sont au niveau d’une des barricades du Farouezt
  • 14h15 : 2 autres personnes descendues … mais combien sont-illes !!
  • 14h : 3 personnes descendues de la cabane… et il en reste encore !!
  • 13h50 : une des personnes de la dernière cabane a été descendue de l’arbre et emmenée (pour un contrôle d’identité ? on ne sait pas s’ils l’emmenent ailleurs ou s’ils font ici)
  • 13h25 : les « forces de l’ordre » s’attaquent au dernier arbre à cabane de la forêt de Rohane
  • 13h15 : les flics sont autour dans les champs autour du Far ouest
  • 12h55 : les flics ont dégagé toutes les personnes qui étaient au sol
  • 12h40 : des gens se sont « encordé-e-s » au pied de l’arbre où se trouve la dernière cabane de la forêt de Rohanne, les flics commencent à les virer. Ils ont éloignés le reste des gens qui étaient en soutien au sol

12h51 : INFO 7SEIZH : Un indépendantiste breton « décrocheur de drapeau français » arrêté suite à la manifestation contre l’aéroport de samedi à Nantes : http://7seizh.info/notre-dame-des-landes-un-independantiste-breton-arrete-ce-matin-pour-outrage-au-drapeau/

  • 12h20 : on apprend que la cabane du Sabot a été détruite…. plein de belles choses s’y sont passées ces derniers jours, avant aussi, et il s’en repassera ! Resistance is fertile ! les flics sont entrés aux 100 chênes, ils ne sont pas encore au Far Ouest dans la forêt, ils commencent à détruire une troisième cabane. La forêt est toujours accessible par l’ouest, et du soutien toujours le bienvenu !
  • 11h50 : toujours des gens dans une cabane dans un arbre et au dessus d’une autre cabane. Ne pas hésiter à venir les soutenir d’en bas !
  • 11h30 Debrief de journée : Sabot : les flics ont la cabane, la physionomiste a pris le maximum des informations sur place. Phare Ouest : il y a beaucoup des fourgons en face de barricade, il y a un peu de tension, a suivre Forêt de Rohanne : le bonhomme tombé est en train de se faire soigné par les pompiers, le manitou est trop petit pour accéder aux gens sur les arbres. Ils sont en train de détruire une cabane avec une pelleteuse, sans faire attention que il y a encore une personne plus haute dans le même arbre.
  • 11h27 : le héli reviens ! Phare Ouest tiens encore des barricades.
  • 11h15 : ils détruisent une des cabanes dans un arbre à la pelleteuse. Il y a une personne plus dans les arbres au dessus de cette cabane.
  • 11h : nouvelles de la forêt de Rohanne : 2 cabanes sont en train d’être détruites, une par une pelleteuse, une autre par une équipe de grimpeurs. Il reste encore 2 cabanes intactes, et leurs occupant-e-s ! Il y a eu une tentative de descendre une personne avec un manitou, mais le bras était trop court pour l’atteindre.
  • 10h20 : nouvelles du Sabot : la cabane a été vidée de ses occupant-e-s, les flics seraient montés sur le toit. La circulation ( piéton compris) est bloqué du Pimki jusqu’au No name, des flics seraient cachés dans les champs de maïs… forêt de Rohane : de nouvelles pelleteuses arrivent. Il reste des personnes dans les arbres où se trouvait la plateforme collective ! dire que le sous-préfet est persuadé que la forêt de Rohane a été évacuée hier
  • 10h : forêt de Rohane : les flics ont descendu les personnes qui étaient sur la plateforme, il n’y aurait pas de blessé ( même si qq’un s’est cogné la tête) . Un des grimpeurs des flics était resté sur la plateforme, a coupé une corde et est tombé. La plateforme lui serait ensuite tombée à proximité … il parait que ça n’empêche pas les travaux de continuer… c’est vrai que la solidarité n’est pas ce qui caractérise les flics
  • 9h50 : dans la forêt de Rohanne, ils détruisent la plateforme de la cabane collective à la pelleteuse et au manitou
  • 9h25 : le sous-préfet est aux 100 Chênes … et essaye de discuter pendant que les pelleteuses sont en action dans le champ du Sabot. On leur a pas dit qu’on reviendrait ? les flics continuent les contrôles d’identité (avec la physionomiste) des gens qui sont dans la cabane, et refusent de laisser la boisinière sortir …. du côté de la forêt de Rohanne, les grimpeurs se mettent en place autour de la plate-forme de la cabane collective … 9 fourgons de flics ont été vu sur la route entre les ardillières et NDDL ( en direction de NDDL)
  •  8h50 : les dernières nouvelles du sabot : les flics seraient en train de contrôler les personnes dans la cabane ( identité) , pas de nouvelles des gens du toit, et un convoi de pelleteuse, camions bennes, dépanneuse en vue. Une des personnes arrêtées devant le sabot aurait été relachée. Dans la forêt de Roahnne, une trentaine de GM et 6 grimpeurs ont été signalé, les gens au sol se sont mis en tortue… n’hésitez pas à venir les rejoindre !
  • 8h25 : l’huissier est arrivé et demande aux gens de descendre du toit
  • 8h18 : confirmation de deux arrestations, violemment semble-t-il, devant la cabane du Sabot
  • 8h10 : les flics sont entrés dans la cabane du Sabot, mais il y a toujours du monde sur le toit ! il semblerait que les camarades demandent l’intervention d’un huissier ( … celui qui n’aurait jamais eu les papiers qu’il faut les fois précédentes ? !!)
  • 8h00 : il y ad u monde sur le toit de Sabot, de gens dedans, ils resistent ! Tenez Bon les amiEs la bas, on est avec vous !!!
  • 7h59 : Sabot – au tour de cabane tout est lacrymogéné, les flics sont au tour a 5 metre de distance
  • 7h55 : de tirs de lacrymo, encore un coup de bourrin. Vers le forêt il y a environ 10 fourgons de gm vers le forêt de Rohanne
  • 7h50 : donc, la circulation aux carrefours Ardillières, Fosse noires/Forêt de Rohanne, Paquelais est bloquées, les gendarmes sont la ou ils veulent intervenir aujourd’hui : Au Sabot 4 fourgons de GM qui viens de arriver. Première sommation au Sabot
  • 7h23 : deux fourgons aux Ardillières, aussi a Notre dame des Landes et l’Epines. Ils sont aussi massivement vers notre magnifique Fôret de Rohanne. Et le Hélico est la et dévient plus et plus offensif, vol très bas et fait passer les sirènes parfois.
  • 6:55 : Bonjour ! Rien a signalé pour l’instance….

12 COMMENTS

  1. Notre-Dame des Landes, où sont les élus « Verts » ?

    Comme je le disais précédemment, je n’ai pas d’opinion arrêtée sur le projet d’aéroport à NDDL. D’un côté, il me semble intéressant que la Bretagne dispose d’un aéroport international, de l’autre le nombre de plateformes aéroportuaires sous utilisées en Bretagne est quelque peu sidérant…
    Bref tout ceci pour dire qu’il y a quelque chose d’étonnant dans l’affaire de NDDL , j’y reviendrai plus bas. D’une part, utiliser un tel niveau de force « violente » me semble inadéquat dans une démocratie, d’autre part, l’espèce de blocus médiatique sur le sujet est encore plus surprenant…. Mais là où je trouve qu’on est près de gagner le pompon, c’est l’absence des élus verts sur le terrain… Où sont les Placé, Dufflot, Mamère, etc… sans parler des locaux ? Pourquoi ne sont-ils pas là pour faire barrage de leur légitimité démocratique ? Les donneurs de leçons ont disparu face à la réalité ? Faut-il croire que les intérêts politiciens priment sur les « grands enjeux écologiques » ?
    Au moins les pro-NDDL sont-ils logiques en se taisant mais que ceux qui ont poussé des cris d’orfraie durant des mois sur le sujet se fassent d’une discrétion pour le moins assourdissante, n’y aurait-il que moi que ça choque ? Ça sent la magouille politicienne à plein nez, le deal Verts-PS ou je ne sais quoi….
    Bref c’est lamentable et ça me rend même sympathique la résistance de NDDL face à Vinci…..

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR