NDDL : Bové, Joly, Placé and co “rouvrent” une maison

4
10

Alors que la pression augmente sur le gouvernement avant la manifestation de réoccupation de samedi, José Bové et Eva Joly ont  “rouvert” une maison vouée à la destruction aujourd’hui.

Armé d’un pied de biche, José Bové, spécialiste du genre, vient de refaire le coup de l’ouvrier en déconstruction-réouverture de batîment. Après le McDo de Millau en 1999, la nouvelle cible était une maison vouée à la destruction sur la commune de Grandchamp des Fontaines. Propriété du concessionnaire Vinci, la maison a vu les cloisons qui obstruaient ses fenêtres et portes démontées . Accompagné de Jean-Vincent Placé, sénateur de l’Essonne, de François de Rugy, député de la 1re circonscription de Loire-Atlantique d’Eva Joly et d’une cinquantaines d’élu-e-s d’EELV, le tout devant la presse écrite, radio et télévisée française, les écologistes ont dénoncés le projet porté corps et âmes par le premier ministre français Jean-Marc Ayrault, ex député-maire de Naoned/Nantes. Conscient de “l’illégalité” de sa démarche “C’est un acte illégal parce qu’on ouvre un bâtiment qui appartient à Vinci, mais c’est un acte légitime parce que nous sommes en plein hiver, qu’il y a des millions de personnes dans la rue que donc on respecte la loi sur les réquisitions”, José Bové a appelé a venir en masse samedi (demain) pour la grande manifestation de réoccupation, tandis que Notre Dame des Landes est bel et bien en passe de devenir le “nouveau” Plogoff.

4 COMMENTS

  1. Nous avons voté une motion au congrès du Parti breton à Rennes contre Notre Dame des landes. Nous avons actuellement un Conseil Régional sans stratégie économique mis à part dépensé nos impôts et augmenté considérablement les impôts pour 2013. Si nous nous organisons pas un peu plus non seulement nous aurons le Grand Ouest mais un aménagement du territoire et des investissements qui destabiliseront la Bretagne (déséquilibre Est Ouest) . Il faut savoir que pratiquement tous les partis politique de droite comme de gauche sont favorable à une telle organisation pour la Bretagne qui ne crée que le chômage pour la première fois depuis des mois avec des secteurs comme l’agroalimentaire et l’automobile qui ont été délaissés par tous les gouvernements depuis plusieurs dizaines d’années. Nous en payons les conséquences. Nous avons fait notre réflexion, bretons faites vous la votre pour l’avenir de vos enfants.

  2. Bien vu, mais on ne dira jamais assez que le projet d'”Ayrault-port” international est intimement lié à un projet de Grand Ouest où Nantes serait la capitale, pour le grand profit de Jean-Marc Ayrault et contre l’avis et l’intérêt des Bretons! (et surtout des Bretons du 44 à qui on interdit d’être bretons depuis quelques décennies, un comble de la démocratie sauce jacobine…)

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.