Conte le divoué des elijes foraenes

L’artiqe-la ét tournae de l’Oçitan. I fût bani gn’a un coupe de jous d’ela su le jornalet.com. Pari q’i jou ben paraille pour la Bertaigne etout ?

N’ét point vende la vâche qé de dire qé l’oçitanisme ét eune mouvance q’a un massaqe de paradoxe en-mêle yelle : d’eune amin o çerche l’erconaessance coutûrale, economiqe e politiqe de l’Oçitaniy e d’eune aote o n’a souin q’a alae qhaïmae des elijes a l’Etat françaez. Dou qai de méme n’amene ren qé dou monvae, j’alon espliqae un p’tit pu lin pourqhi, e ça q’a minz fo d’occitanisses a ne pu ghére avaïr d’enchoui. A-don, les veûs-la sont sitant dens les elijes foraenes paraille come dens la baïsson, q’i sonjent qé gn’a hôme de mete des sonjéys ao roule si qé l’Etat Françaez ne repond point qhession elijes.

Ou ben core dit d’eune aote meniere : l’Oçitanisme a ben dou deu a crochae dens eune ouvraïje si qé l’Etat françaez a point dounae la bourséy. Deude ela, qhë ou qhë sonjéy ét minze tout-fin-sieute dessour l’Etat Françaez de haot ou de bas.

Ressieude a abéchae la mouvance oçitanisse o des elijes foraenes françaeze ét riscant pour un coupe de raezons : Permië : toute la mouvance fara qhu le jou qé l’Etat s’ra en deçide de ne pu yete de la vile dounant. E dou qai de méme peut yete deçidae aotant raport a qé gn’ara pu d’arjient dens la bourséy aotant raport a qé l’Etat ara le d’zir qé farae etrangnae eune mouvance qi pourae degrignae su li paraille. Le deûzieme risqe s’orine dens le permië e peut yete terfaochë o la qhession-la : diq’ eyou qé l’Oçitanisme ét independant de l’Etat si q’il ét avivandae d’o sez elijes ?

Faot don faere o de l’eviz meins etout faot savaïr vra crochae dedens. La mouvance oçitanisse s’rae pu fo qherusse e pu fo dehahudéy si q’o treu d’aote meyens d’avaïr de l’arjien. Voulaïr yete a son bada un jou o « l’aotojiriy » ét dou qai vra m’nant, pa, si qé l’Oçitanisme vourae v’ni en becheveleriy pu qerdibe. Biao domaïje, n’ét point contance ilë de d’mandae a qé l’Oçitanisme met son r’nonçi su les elijes foraenes meins farae tout come qé la mouvance-la terouerae pu fo d’elijes de hip e de hap a sour fin qé de ne point yete béïzae come un rat dens un couillë amarë par les ciuns qi n’ont souin qé de dontae l’Oçitanisme.

[audio:http://7seizh.info/wp-content/uploads/2012/12/divoueelijes.mp3]
Parolië : Conte : contre / divoué : le défaut, le mauvais penchant addictif/ elijes foraenes : les subventions publiques / bani : publié / jouae : ici « valoir » / etout : également / vende la vâche : trahir un secret / avaïr un massaq de paradoxe en-même sa : avoir un terrible paradoxe / d’eune amin : d’un côté / çerchae : chercher / n’avaïe souin qa : ne chercher qu’à / qhaïmae : quémander / dou qai de méme : des choses comme ça / lin : loin / pourqhi : pourquoi / fo : beaucoup / l’enchoui : l’initiative / a-don : en effet / les veûs-la : ces derniers / avaïr hôme : il est impossible de / mete des sonjéy ao roule : faire démarrer des projets / reponde : donner son accord / deude ela : partant / qhë ou qhë : telle ou telle / yete dessour : être contrôlé par / de haot ou de bas : d’une manière ou d’une autre / ressieude : continuer / abéchae : donner la becquée / riscant : risqué / faere qhu : faire faillite / yete de la vile dounant : ouvrir facilement son porte monnaie / etranghae : étrangler / degrignae : se rebeller / paraille : ici « tout aussi bien » / terfaochae : résumé / o : avec, par / diq’eyou : jusqu’où / avivandae : approvisionné / l’eviz : prudence / crochae d’dens : avoir de la détermination / qherusse : forte / dehadudéy : libre, sans entrave / yete a son bada : être autonome / l’aotojiriy : autogestion / m’nant : intéressant / v’ni en : devenir / becheveleriy : alternative / qerdibe : crédible / biao domaïje : évidemment / mete son r’nonçi : renoncer / de hip e de hap : de différentes provenances / a sour fin : afin / béïzae come un rat dens un couillë : pris au piège / amarë : mis en place / dontae : domestiquer, dresser.

http://www.jornalet.com/editorial/1125/contra-la-cultura-de-la-subvencion

L’artiqe de d’vant a taet lû par 47 lizous

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.