Bretons Magazine n° 84 (février 2013) retiré de la vente sans délai

16

invendus Depuis hier, le dernier numéro de Bretons Magazine est introuvable chez les diffuseurs habituels. Ouest-France distributeur du magazine, a demandé le retrait à la vente et le retour sans délai du numéro 84 de février 2013.

Beaucoup de questions se posent autour de ce retrait. En effet, le mensuel titrait ce mois sur la volonté d’indépendance des Bretons à travers un sondage réalisé pour le média. Très attendu en kiosque, son retrait semble assez mal vécu.

 

 

image003Interrogé pas 7seizh.info, Didier Le Corre, directeur de publication de Bretons, précise que des problèmes d’impression seraient à l’origine de ce retrait et que le numéro de février sera à nouveau disponible vendredi prochain.

Du retard donc, mais pas de retrait définitif du numéro.

16 Commentaires

  1. A mon sens , c’était un minimum pour cette affaire d’indépendanceà l’heure où l’on ne parle plus que d’Europe … Egalement : Je viens de trouver le N° 83 chez mon Médecin (Janvier 2013) et l’article concernant les 90 ans d’un certain “chiffon” m’a choqué … C’est un chiffon d’infamie Nazie que des ignorants promènent , mais le savent-ils ? surement que non , alors ils devraient lire un peu l’histoire des Maurassiens en Bretagne : il etait interdit et devrait continuer de l’être ….Le seul Drapeau que nous puissions reconnaitre serait encore le Kroaz-du .. agrémenté ou non d’Hermines comme l’etait le pavillon de l’amirauté Bretonne de l’époque..Là pour le coup il y a une vrai raison Historique ..Non le délire de quelques illuminés des années 20 qui par la suite se sont englué dans le Nazisme .. J’ai eu honte pour le rédacteur , de toute évidence il donne dans la mode … mais surement pas dans l’histoire .
    Un lecteur occasionnel … faché

  2. Pour ce qu’ce numéro est d’intéressant, c’est pas la fin du monde non plus… Ils réussissent à nous faire un ictus sur les 18 pourcents d’indépendantistes alors que 70 sont contre.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.