“Bretagne Vivante” conte les gouéziaos de toute la Bertaigne admézë

1

La souaite “Bretagne Vivante” (“Bertaigne Vioche” en galo) a devoçion de se parae de la nature, de l’entour e, permië, des gouéziaos. Châqe anéy, la souaite-la met sez souaitous a contae les béïtes d’eune sorte e de l’aote pa’la e, en-mêle, les gouéziaos. Diq’a-ci i n’contaen ren qé yeûs dou Morbihan, d’Île e Vilaene, des Gréys d’Armor e dou Finistere, meins. Les departamants de la Bertaigne Fezandiaere pour dire vif, point la vra Bertaigne. Admézë, les gouéziaos de Leire-de-Bertaigne s’ront contës yeûs d’otous. Su ce qé je oui contae, des souaitous avaen huchë les anéys passéys raport a qé la Leire-de-Bertaigne ne f’zae point partir de la conteriy-la. Pour les gouéziaos bertons ét l’oure de la runifiance de la Bertaigne, pa.

http://www.bretagne-vivante.org/content/view/483/185/

Parolië : souaite : association / avaïr devoçion de : avoir pour objet de / l’entour : l’environnement / gouéziaos : oiseaux / admézë : désormais / d’eune sorte e de l’aote : de toutes sortes / diq’a-ci : jusqu’ici / yeûs : ceux / Bertaigne fezandiaere : Bretagne administrative / vra : vrai / d’otous : avec le tout / su ce qé je oui contae : d’aprés ce que j’ai entendu dire / faer partir de : faire partie de / runifiance : réunification / pa : sorte de point d’exclamation.

[audio:http://7seizh.info/wp-content/uploads/2013/01/bretagnevivante.mp3]

1 COMMENTAIRE

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.