APPEL DE BREZHONEG BRO-REDON POUR UNE VRAIE CHAÎNE DE TÉLÉVISION BILINGUE

BBr

SAMEDI 9 FÉVRIER, A 15 H, RASSEMBLEMENTS POUR UNE TÉLÉ PUBLIQUE BRETONNE BILINGUE

Le 14 décembre dernier le conseil régional de Bretagne a voté un vœu en faveur d’une télévision régionale couvrant les 5 départements bretons. D’ici fin février, la direction de France 3, le Conseil Régional de Bretagne et l’État décideront de l’avenir du service public audiovisuel. Il existe une chaine de télévision corse, Via Stella, créée en 2007. Ce qui est possible pour 300 000 Corses doit l’être aussi pour 4,5 millions de Bretons.
BBC Alba, la chaîne publique écossaise compte un budget annuel de 25 millions d’euros. Le budget de France 3 Ouest est de 32 millions d’euros et celui de la télévision corse de 24 millions d’euros. Or, à titre de comparaison, les contribuables de la région administrative Bretagne financent à hauteur de 125 millions d’euros de redevance audiovisuelle par an. Il suffirait donc d’utiliser le quart de la participation télévisuelle bretonne pour financer une télévision sur les 5 départements bretons.
Une télévision généraliste qui donne aussi une plus grande place à la langue bretonne. Aujourd’hui, le breton est cantonné dans l’espace dérisoire d’1h30 par semaine. A comparer aux 36 h de gallois ou aux 28 h de corse par semaine, sachant en plus que les émissions en langue bretonne ne sont plus diffusées en Loire-Atlantique depuis 2002. La mise en place d’une télévision bretonne bilingue, sur les 5 départements bretons, est un enjeu primordial pour la création, la libre information et le développement d’emplois en Bretagne.
L’association Brezhoneg Bro-Redon s’associe à Ai’ta!, Kevre Breizh, 44=BZH et Bretagne Réunie, qui appellent à manifester le samedi 9 février à 15h devant les locaux de France 3 à Brest, Nantes et Rennes.

Des délégations de Brezhoneg Bro-Redon seront présentes à Nantes et à Rennes.

A signer la pétition également: http://www.petitions24.net/pour_une_vraie_tele_publique_regionale_bilin gue_en_bretagne.

2 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.