Ai’ta ! e Pomme d’Api :)

Kemennadenn en div yezh / Communiniqué bilingue

Ur souezhadenn fentus e-barzh niverenn miz Meurzh ar gelaouenn « Pomme d’Api » : un dresadenn vrav a ziskouez ur gêriadenn e Breizh.

A bep seurt tud hag a bep seurt traoù a gaver enni : tud o pourmen war an aod, peisanted o labourat er parkeier, ur skol Diwan… ha betek ur pezh-mell pegsun Ai’ta ! ouzh ur banell divrezhonek !

Pa soñjer ez eus tud drouklaouen gant hor pegsunioù… n’o deus ket komprenet int deuet da vezañ elfenn(ig) deus identelezh ar vro !

Setu, ma fell deoc’h ivez degas ul liv brezhonekoc’h d’al lec’h oc’h o chom, gallout a rit c’hoari gant pegsunioù orañjez ivez… hag en tu all d’ar c’hoari e welfet alies panneloù nevez (e brezhoneg ar wech-mañ) o vezañ staliet e-lec’h ar panelloù divrezhonek.

Evit gourc’hemenn pegsunioù hag a vo kaset deoc’h dre lizher (priz diouzh ho c’hoant + frejoù kas), kasit ur postel da :

ai.ta.breizh@gmail.com

Une surprise amusante dans le numéro de mars de Pomme d’Api, la célèbre revue pour enfants : un joli dessin d’une petite ville bretonne du littoral.

On y trouve toutes sortes de personnages et d’éléments de la vie locale : des randonneurs sur la côte, des agriculteurs qui travaillent dans leurs champs, une école Diwan… et même un autocollant Ai’ta ! au format XXL qui décore un panneau français !

Quand on pense que certains ne voient pas nos autocollants d’un bon œil… ils n’ont pas encore compris qu’ils sont déjà devenus un (petit) élément de l’identité du pays !

Donc, si vous aussi vous souhaitez apporter une touche de langue bretonne au décor dans lequel vous évoluez au quotidien, n’hésitez pas à coller quelques autocollants oranges… et vous verrez qu’au-delà du jeu que cela peut constituer, de nouveaux panneaux (en breton ou bilingue cette fois-ci) prennent souvent la place de ceux redécorés.

Pour commander des autocollants (prix libre + frais de port), envoyer un mail à :

ai.ta.breizh@gmail.com
Aita-Pommed'Api

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.