Gouvernement Ayrault et charte des langues minoritaires : une mauvaise foi pitoyable

3

logo Parti BretonLe Parti Breton n’est pas étonné que François Hollande et le gouvernement de Jean-Marc Ayrault renoncent purement et simplement à présenter aux Assemblées le projet de ratification de la charte européenne des langues régionales. Les gouvernements précédents nous avaient habitués à  la même hypocrisie en utilisant le Conseil constitutionnel pour justifier l’impossibilité de la ratification, cette fois ce serait le Conseil d’Etat qui serait à l’origine du blocage.

Le Parti Breton se félicite que pour les élections à venir les Bretons puissent voter en connaissance de cause et comprennent enfin qu’il n’y a rien à attendre des partis français quels qu’ils soient. Les légitimes aspirations du Peuple breton à la reconnaissance de ses droits fondamentaux et à l’application de la plus élémentaire démocratie en Bretagne ne pourront être satisfaites qu’en votant directement pour des partis bretons non inféodés aux partis français car conscients de la nécessaire défense et de la particularité des enjeux économiques, environnementaux ou culturels bretons.

Gérard Guillemot

Secrétaire Général du Parti Breton

3 Commentaires

  1. Le Parti Breton a signé la charte de la langue bretonne et respecte le breton. Nous avons des membres du PB engagé dans Ai Ta. D’autre part à Erquy flotte le Gwenn ha Du sur le front de mer à la place du drapeaux français et avec les autres drapeaux européens. Je pense que comme engagement cela est fort. Nous montrons ce que nous savons faire tous les jours. Regardez ce que Emile Granville comme adjoint à Redon en faveur de la langue et cela depuis plus de 30 ans. Notre ennemi commun est le jacobinisme en Bretagne et le renoncement du gouvernement Ayrault que nous avions prévu.

  2. Rappelez-moi, c’est pas à Erquy dans la ville où le Président du Parti Breton est élu Premier adjoint qu’il n’y a toujours aucun panneau bilingue ni aucune offre d’enseignement du breton ou du gallo ? Si vous voulez que les Bretons aient confiance en vous, montrez-nous d’abord ce que vous savez faire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here