Conférence : Quel avenir pour la Bretagne au sein d’un modèle français de plus en plus inégalitaire ?

Yvon Ollivier, dans son récent essai « La Désunion française », analyse la construction nationale française à l’aune du concept d’unité et de la place accordée à l’altérité, et donc à nos vieux peuples, comme le peuple breton que le droit ne reconnaît pas.

Yvon Ollivier
Yvon Ollivier

Quel avenir pour la Bretagne au sein d’un système juridico-politique marqué par la méfiance à l’égard de toute forme d’altérité et le centralisme?
Dans ce contexte, la réforme des collectivités territoriales et l’acte 3 de la décentralisation permettront t’ils aux Bretons de sauvegarder les fondamentaux de leur culture et d’assurer le développement économique de leur territoire? La France peut elle réformer ses structures souvent jugées inadaptées à la mondialisation?
La France est condamnée à évoluer, pour renouer avec ses valeurs fondatrices. La République française, qui a initialement tout fondé sur l’exigence d’égalité entre les hommes, s’achève aujourd’hui dans le système le plus inégalitaire entre les cultures, les territoires et les hommes. Cette société pourrait même devenir dangereuse, faute d’avoir su régler son rapport à l’altérité.

Conférence proposée par la médiathèque de Ploufragan (22) et l’association Nevez Amzer.

Mardi 2 avril 2013 / 20h30
Espace Victor Hugo – place de l’Eglise – Ploufragan
Entrée libre / Réservation conseillée / 02.96.78.89.20 ou mediatheque@ploufragan.fr

8 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.