LGV Bretagne , un débat public en 2014

Le Premier ministre a été  clair, hier : un débat public sur la LGV bretonne sera ouvert au printemps 2014. Les Bretons trancheront.

Paris-Brest ou Paris-Quimper en trois heures, ce n’est certes pas pour demain. Mais le projet n’est pas abandonné. Un débat public ? Ça n’engage à rien diront certains. Une chose est sûre : élus, collectivités, et usagers auront leur mot à dire. Seront ils  prêts à payer  pour gagner un quart d’heure de grande vitesse. Le rapport Duron, rendu public le 28 juin dernier, mettait un frein à la grande vitesse. L’Ouest avait vivement réagi et nombre d’élus étaient montés au créneau pour dire leur colère. Ce rapport soulignait en effet que les quatre lignes TGV en cours de réalisation verraient le jour. « Une chance » pour l’Ouest, avait souligné Philippe Duron, avec la mise en service de Le Mans-Rennes en 2017, qui va mettre Rennes à 1 h 25 de Paris. Mais après ? Quid des lignes Rennes-Brest et Rennes-Quimper ? Pas une priorité. Il renvoyait les décisions à l’horizon 2030.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.