Des plages pas si propres que cela….

L’antenne Morbihannaise de la Surfrider Foundation a effectuée le 6 juillet dernier une opération nettoyage sur la plage de Betahon, à Ambon

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les plages sont bien plus polluées que l’on ne pourrait le croire. Suivant le protocole OSPAR piloté par le CEDRE, des volontaires se sont pliés à l’exercice de nettoyage de la plage de Betahon. Présentant un linéaire important, exposée au large, accessible tout au long de l’année, permettant un enlèvement aisé des déchets et possédant un littoral non urbanisé, celle-ci  remplit tous les critères pour mener à bien cette opération qui sera renouvelée 4 fois par an (1 fois par saison) au moins, le tout soutenu par la mairie d’Ambon.

Briefés par la fondation, les volontaires ont arpentés la plage sur un périmètre de 100m sur 100m, en ramassant tous les déchets qu’ils y trouvaient, aidés des instruments permettant de suivre le protocole OSPAR. Et le résultat est surprenant. Pas moins de 275 déchets ont été ramassés sur la plage, pourtant propre au premier abord.

Surfrider foundation - Morbihan
Surfrider foundation – Morbihan

Il a été mis en évidence une très forte proportion de déchets composés de matières plastiques (87%), dont 40% qui proviennent d’activités nautiques, pêche ou conchyliculture, 38% de déchets ménagers et 22% de morceaux de plastiques non identifiables, fragments de bidons, bouteilles…etc

Surfrider foundation Morbihan
Surfrider foundation Morbihan

Cette collecte va être renouvelée au moins 3 fois encore pour pouvoir établir une sorte de portrait robot des déchets pouvant être trouvés au cours des différentes saisons. Si vous souhaitez y participer, contactez l’antenne Morbihannaise de la Surfrider Foundation en suivant le lien http://www.surfridermorbihan.eu/

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.