Vol de drapeau français : le tribunal perd le dossier du jeune indépendantiste breton

Faut-il en rire ou en pleurer… de rire ?

Gurvan, jeune militant de la gauche indépendantiste bretonne, était convoqué ce matin au tribunal de Nantes à 9 heures. Pourtant il devra attendre encore quelques mois avant de connaître son sort. En effet les magistrats lui ont signifié la perte pure et simple de son dossier. « Vous serez convoqué à une date ultérieure, Monsieur »

C’est donc sans réponse sur son sort malgré l’infraction reprochée, le vol d’un drapeau français qu’il avait seulement décroché de la préfecture, et un refus de prise d’empreintes ADN, que Gurvan est reparti à ses occupations quotidiennes.

Justice française, en rire ou en pleurer ?

16 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.