A la Baule, le plus grand Gwenn-ha-du du monde soutient Via Catalana, la chaîne humaine pour l’indépendance catalane

51

La Baule (7seizh.info – 11/09/13) : Alors que la chaîne humaine Via Catalana de plus de 400 km rassemblait plus de cinq cent mille personnes en Catalogne, les Bretons avaient souhaité soutenir la volonté d’indépendance des Catalans par une action symbolique.

A partir de 17h30, à la Baule, devant la maison où Lluís Companys -alors président de la Generalitat de Catalogne- fut arrêté par les nazis, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées répondant à l’appel de Yes Breizh. A moins de 100 mètres de la mer, le lieu choisi n’était pas sans sens. C’est sur cette longue plage bretonne de sable fin que le dernier regard d’homme libre de Lluis Companys s’est posé.

Parmi les personnalités participantes, on pouvait noter la présence de Bertrand Deleon, candidat indépendantiste aux prochaines municipales à Vannes soutenu par le Parti breton et Primael Petit élu municipal Breizhistance sur la liste indépendante à Saint-Herblain, mais aussi Hubert Chémereau, ému, l’homme qui a travaillé à la mise en lumière des derniers mois de vie de LLuis Companys à la Baule. Marta, une Catalane en résidence en Bretagne et sa fille Angela étaient venues de Loudéac pour soutenir l’initiative.

Après quelques mots dit devant la plaque commémorative, Donatienne Jossic sonneuse de cornemuse et membre du bureau d’Heñtoù Breizh, a entamé le “Bro Gozh ma zadou”.

C’est sur la plage de la Baule que la suite s’est jouée.

Un invité de marque 

A soutien d’une cause exceptionnelle, il fallait un invité de marque.

A l’initiative de Yes Breizh et de Bretagne réunie-comité de Redon, le plus grand Gwenn-ha-Du du monde a été déployé sur la plage bretonne au son de la cornemuse en soutien à la Via Catalana.

Sous le soleil baulois et dans une ambiance bon enfant, les promeneurs ont ainsi découvert que même à La Baule, en Bretagne, la question de l’indépendance ne laisse pas insensible. La manifestation de soutien a pris fin vers 19 heures.

51 Commentaires

  1. De belles photos, mais le Parti Breton generait-il 7seizh, une quinzaine de militants présents, ses deux vice-présidents et le secretaire general, mais rien dans le commentaire !
    Ouest France (voir page La Baule sur son site) serait-il plus objectif ?
    un militant de base du PB-SB

    • Le Parti breton est mentionné avec la présence du candidat indépendantiste Bertrand Deleon.
      Votre quotidien ne semble pas avoir participé à la même manifestation/action que celle que nous avons suivie puisqu’il n’est nullement fait mention des autres associations présentes, pas plus que du déploiement du plus grand Gwen-ha-Du du monde sur la plage de la Baule ce qui était quand même l’action d’éclat en direction des Catalans.

    • @sebastienlebalp
      Un conseil : pour la prochaine fois, utilisez un autre pseudo car pour quelqu’un qui promeut les états nations classiques (France, Espagne), avoir un pseudo d’un personnage breton qui s’est opposé à la toute puissance de cet état nation (dans ce cas la France), cela est mal venu….ou est une honte à la mémoire du héros des “bonnets rouges”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here