Dou galo durant les pâsséys peri-scolaeres

ecole du r'naEt l’anéy-ilë qé ça q’a enreillë o les « passéys peri-scolaeres » dens les ecoles de Bertègn e de France. Châqe jou ét 2 ouréys de temp ont a-r’vaïr o les alivetéys peri-scolaeres. Michael Genevée, li, a zû eune idéy : pourqhi point mete les garçailles de Bertègn a aprinde le galo en drujant durant les pâsséys-la ? Pour faere ela, i perpoze és maereriys, depés l’entama de l’anéy d’ecole, des alivetéys en galo. Eute-la ét un ciun ben avizë aotant su le galo come su les emovézons o les garçailles. Le nom de sa souaite : « l’Ecole du R’na ». Dens le Menë, qheuqes maereriys ont deja repondu qé ça qa les m’nae vra vraement des alivetéys de méme. Ao parsu, n’ét point coutaïjouz ed’tro !

Pour ceusses qi vieulent n’en savaïr pu fo : michael.genevee@gmail.com

Parolië : les pâsséys peri-scolaeres : les temps péri-scolaires / ca q’a enreillae o : ont commencé / 2 ouréys : deux heures / avaïr a r’vaïr : concerner / en drujant : en s’amusant / i perpoze : il propose / depés : depuis / l’antama : le début / alivetéys : activités / eute-la : ce dernier / un ciun ben avizë : quelqu’un d’expérimenté / emovézons : animations / o : avec / garçailles : enfants / maereriy : mairie / ca qa les m’nae : ça les intéressait / vra vraement : beaucoup / coutaïjouz : coûteux

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.