2014, l’Année Anne de Bretagne dans toute la Bretagne

Le Comité Anne de Bretagne s’est réuni à Ti ar Vro Kemper mercredi après-midi 9 octobre,  afin de dévoiler le pré-programme des manifestations en l’honneur du 500e anniversaire de la mort d’ Anne de Bretagne, dernière Duchesse souveraine de Bretagne.

Un petit rappel historique

Le 25 Janvier 1477 nait Anne de Bretagne au château de Nantes. Après un mariage avec Maximilien d’Autriche, annulé sous la contrainte par les Français, le 6 Décembre 1491, Anne se marie  avec  Charles VIII de France au château de Langeais suite au siège de Rennes par les troupes françaises ; Charles VIII meurt en avril 1498.

Elle se marie une deuxième fois le 8 Janvier 1499 avec  Louis XII de France dans la chapelle des Ducs de Bretagne à Nantes. Claude, son 6ème enfant naît le 15 Octobre 1499, à Romorantin,

Le 18 Novembre 1504 , Anne de Bretagne est couronnée Reine de France pour la deuxième fois à Saint-Denis, Le 9 Janvier 1514’Anne de Bretagne alors âgée de 37 ans décède à Blois

Le cœur d’Anne sera déposé à l’église des Carmes de Nantes sur le tombeau de son père et de sa mère qu’elle avait fait construire, et son corps demeurera à côté de son dernier défunt mari Louis XII à la basilique de Saint-Denis.

L’union de la Bretagne à la France commencera par ce mariage malgré les précautions prises par Anne pour sauvegarder la couronne de Bretagne. A la mort de Claude de France en 1524, devenue héritière du duché de Bretagne à la mort de sa mère, François Ier de France héritera de la Bretagne. L’union de la Bretagne à la France sera officialisée suite à la publication de l’édit d’Union à Nantes en Août 1532 après une approbation forcée des Etats de Bretagne.

Pour commémorer le 500e anniversaire de la mort d’Anne de Bretagne, un collectif d’associations a été créé sous le nom de Comité Anne de Bretagne 2014. Le rôle de ce comité est de coordonner et de promouvoir les évènements prévus en 2014 autour d’Anne de Bretagne; par ailleurs, un appel à projets a été lancé par le Comité pour que des initiatives soient prises dans les 5 départements bretons et notamment dans les villes traversées en 1505 par Anne de Bretagne lors de son Tro Breizh.

Un pré-calendrier

Un certain nombre d’actions sont déjà prévues et sont à un stade plus ou moins avancé.

Voici une première liste qui sera complétée dans les semaines à venir.

 

–        9 janvier 2014, date anniversaire de la mort d’Anne de Bretagne : émission par la Poste du timbre « Anne de Bretagne » avec une vente anticipée à Nantes

–        9 janvier 2014 Café littéraire avec Jean-Pierre Le Mat et Etienne Gasche dans les salons de l’Hôtel de Ville à Vannes (organisateur Dihunerien)

–        Exposition sur Anne de Bretagne et ses funérailles au Musée du Château des Ducs de Bretagne à Nantes

–        Mise en consultation numérique du livre d’heures d’Anne de Bretagne : diaporama en continu (organisateur Institut Culturel de Bretagne)

–        25 janvier 2014 : repas médiéval à la mémoire d’Anne de Bretagne à Gosné près de Saint-Aubin du Cormier (organisateur MAB)

–        Exposition itinérante d’une vingtaine de panneaux roll-up sur Anne de Bretagne : environ 10 panneaux sur l’histoire et 10 autres sur Anne de Bretagne et les autres aspects de la culture : Anne de Bretagne et la musique, et la peinture, la littérature, le droit et institutions. (organisateur : Institut Culturel de Bretagne)

–        1er mai, concert « Les Funérailles d’Anne de Bretagne » en la cathédrale de Saint-Malo qui comprendra la totalité du service funèbre tel qu’il a été donné pour les funérailles d’Anne de Bretagne, notamment avec la musique d’Antoine de Févin, , avec des récits et les discours qui ont été tenus lors de cette cérémonie en 1514, et avec – en supplément – les gwerziou qui seront chantés par Yann-Fanch Kemener, intercallés entre les différents morceaux du « Requiem » d’Antoine de Févin. (organisateur Classique au Large – Ville de St Malo)

–        Salon du Livre de Vannes au printemps avec Anne de Bretagne en point d’orgue

–        le Festival Anne de Bretagne se tiendra à Vallet en juin 2014

–        Création d’une Cuvée « Anne de Bretagne » par les Chevaliers Bretvins

–        mi-juillet à fin septembre, expo et mini-concerts à l’Hôtel de Limur à Vannes, où sera exposé durant 2 mois et demi le reliquaire d’Anne de Bretagne (organisateur Ville de Vannes et Dihunerien)

–        Une exposition en dix panneaux, un CD-rom et des conférences (organisateur : Identité Bretonne)

–        création en l’église de Saillé en Guérande avec l’artiste Gyan Meer et le Centre de la Fresque d’une peinture  » à fresco » dédiée à Ste Anne , dans le village où Jean de Montfort s’est uni avec Jeanne de Navarre  en 1386

–        Colloque annuel de l’Association Bretonne à Nantes consacré à Anne de Bretagne

–        Un concours d’enluminures sur le thème du Tro Breizh d’Anne de Bretagne en 1505 (organisateur : Institut Culturel de Bretagne)

–        Création monumentale numérique par Mickael Lafontaine au château de Blain (organisateur Château Essor Blinois)

–        Création d’un jardin Renaissance à Montoir de Bretagne avec conférences, jeux , animations

–        Implantation d’une vigne avec des ceps de berligou, le vin de François II, le père d’Anne, au château de Blain (organisateur Château Essor Blinois)

–        12 septembre (date à confirmer) l’Oratorio « ANNE DE BRETAGNE renaissante » musique de Roland Becker (Création Dihunerien)

–        19  septembre au Théâtre Anne de Bretagne de Vannes, opéra Rock Anne de Bretagne d’Alan Simon

–        Sculpture d’un mégalithe à la mémoire d’Anne de Bretagne par le sculpteur Marc Simon sur le site de la bataille de Saint-Aubin du Cormier (organisateur MAB)

–        Travail sur la descendance actuelle d’Anne de Bretagne (organisateur : Tudjentil Breizh)

–        Messe du Souvenir en lien avec les évêchés de Bretagne (organisateur : Tudjentil Breizh)

 

On peut rajouter la création d’un Hortensia Anne de Bretagne, l’interprétation lors du Breizh a Gan 2014 d’un chant à la mémoire d’Anne de Bretagne, etc…

 

Cette liste n’est qu’une première approche qui sera complétée au fur et à mesure.

 

Appel à projets

Le Comité Anne de Bretagne 2014 souhaite lancer un appel à projets auprès des associations, festivals, institutions et collectivités des cinq départements bretons afin que soient organisés sur l’ensemble du territoire breton des évènements en lien avec cet anniversaire et cette période de l’histoire de la Bretagne.

En ce sens, le Comité va notamment contacter les communes et associations se trouvant sur le circuit du Tro Breizh de 1505 pour celles-ci prévoient des animations sur le sujet.

De même, le Comité va contacter les principaux festivals de Bretagne ainsi que les fêtes historiques pour leur proposer de programmer une ou plusieurs animations autour d’Anne de Bretagne.

Liens :

Le site
contact : annedebretagne2014@free.fr
tél/fax : 02 97 64 12 76

Ce diaporama nécessite JavaScript.

37 COMMENTS

  1. Si on veut honorer Anne, on ne peut pas laisser entendre que son mariage préparait l’Edit d’Union.
    Elle a tout fait pour éviter cette « union » forcée, jusqu’à signer un traité avec Maximilien pour marier Claude à Charles Quint. La rupture de ce traité coûta financièrement très cher à l’état français et la guerre fut évité de peu. Mais la possibilité de faire main basse sur les richesses bretonnes compensait cela!

    Honorer Anne, c’est aussi respecter pleinement la mémoire de son engagement pour l’indépendance de son pays!

    François 1er de France n’était qu’un sombre malfrat couronné!

  2. Merci de bien vouloir écrire  » le traité d’union de la Bretagne ET de la france » et non « à la france », ce qui est une erreur historique et implique une soumission de notre pays à notre colonisateur. De plus si françois 1er devient héritier de la couronne à la mort de Claude c’est grâce aux documents qu’il lui a imposé de signer.

    Bevet Breizh

    Loïg

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.