Mercredi 30 Octobre à 19h au Champ commun- Jasette collective : Et si on fonctionnait en « autogestion » dans les projets collectifs ?

13-10-30_autogestionDans les sillons de la foire de l’autogestion de Montreuil,

Avec la participation de Gilbert Dalgalian (linguiste, auteur de « Capitalisme à l’agonie : quel avenir pour l’Homo Sapiens ? » Ed.L’Harmattan) et

William Élie (Foire à l’autogestion -Paris),

En milieu rural comme en milieu urbain, des initiatives qui relèvent de l’économie sociale et solidaire s’installent dans le paysage.

Ces projets interrogent nos pratiques collectives et notre mode de fonctionnement : comment introduire de la démocratie dans notre organisation ?

Des associations, des coopératives, font souffler un vent démocratique dans nos campagnes : responsable ensemble. Comment ça marche ?

Quelles synergies les structures peuvent-elles mettre au service du pouvoir collectif ?

Comment mutualiser nos énergies pour défendre une cause commune et aller plus loin ensemble ?

Débattons de nos modes de gestion dans l’entreprise et dans nos projets pour créer des solidarités et une dynamique locale 

Au Champ commun- 1, rue du clos bily- 56800 Augan

02.97.93.48.51 /www.lechampcommun.fr

Previous articleSamedi 26 Octobre à 20h30- Concert The lone John Harps au Champ commun- Folk rock
Next articleJeudi 24 Octobre au Champ commun- Interprétation collective de chants anarchistes et libertaires avec la Galoupe
Ce "champ commun" est fondé sur : - L'esprit coopératif et l'envie de travailler au pays, pour et avec celles et ceux qui y habitent ou viennent s'y poser pour quelques temps, - L'envie de trouver des alternatives à une économie du profit, à la grande distribution et autres grandes surfaces sur-exploitées, - Le rejet de ce modèle qui favorise la rémunération du capital au détriment de la dignité des travailleuse-eurs et de leur famille, qui s'approprie nos services au nom de leur rentabilité - La recherche de la qualité, d'un bien ou d'un service, qui se soustrait au packaging publicitaire pour faire confiance à celles et ceux qui produisent, fabriquent, créent à côté de nous et proche de nous. Nous proposons de réfléchir et de faire ensemble la démonstration d'autres manières d'assurer nos besoins et nos envies, localement, progressivement, en partant d'où nous sommes arrivés, dans la convivialité, la responsabilité et la confiance. Derrière tous ces grands mots, le projet que nous proposons aujourd'hui est simple: - une alimentation générale - le service postal - un bar-café-concert - une micro-brasserie

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.