Breizh Europa – Communiqué de presse

Un portique tombe et c’est la Bretagne qui se relève.

Mais des hommes sont tombés à Pont-de-Buis et l’État français s’enferme et s’isole dans son projet absurde d’écotaxe. Ce qui s’est passé aujourd’hui est dramatique et insupportable comme l’est la situation économique actuelle de la Bretagne.

L’État doit admettre le bien fondé de nos revendications car cette écotaxe comme bien d’autres impôts et décisions arbitraires ne tiennent pas compte des spécificités bretonnes.

Cette impossibilité de se comprendre entre Paris et les régions démontre une fois encore la faillite du système centralisé français.

 

Caroline Ollivro

Présidente du mouvement Breizh Europa

4 COMMENTS

  1. Nous demandons solennellement à l’état français de quitter la Bretagne dans les plus brefs délais ce n’est qu’un prélude à la guerre .
    Nous voulons la paix mais si notre territoire reste occupé nous serons dans l’obligation de nous armer…
    BEVET BREIZH
    Brittany not french

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.