Pour le Parti Breton rien n’est résolu et les revendications doivent s’élargir

logo parti breton

La décision du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, de reporter l’application de l’écotaxe ne change rien, il s’agit simplement d’une reculade temporaire qui laisse les problèmes entiers.

Pour le Parti Breton la mobilisation doit se poursuivre et même s’élargir. L’abandon  total de l’écotaxe est un objectif immédiat mais au-delà il s’agit bien d’avancer vers des réformes globales dans les rapports entre l’Etat central et l’ensemble de la Bretagne, du Finistère à la Loire Atlantique.

Dans la situation difficile que connaît la Bretagne, le Parti Breton se réjouit que les forces vives de son territoire se réunissent pour affirmer leur volonté de faire changer les choses et de mettre fin au contrôle destructeur du pouvoir jacobin et de la  technocratie parisienne.

Cela se situe dans la droite ligne de son action depuis sa création dont l’aboutissement ne peut être que la création d’un véritable pouvoir breton sans lequel la Bretagne ne pourra réussir.

Gérard Guillemot

Secrétaire Général du Parti Breton

5 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.