Nicolas Bedos, lâche nous la crêpe !

46
13

Tribune libre de Maël pellan

Mais Bedos… mais… tais-toi ! TAIS-TOI ! (doigt sur la bouche) Chut, chut ! Faut que je vous explique, Nicolas Bedos, le fils de l’autre, s’est mis dans le citron de traiter Dieudonné de « gros breton inculte » dans sa chronique, chez Ruquier.

Oh brushing ! Qu’est-ce que les bretons ont à faire dans le paquet de pointes ? Tu as vu, dans l’affaire Dieudonné, le moindre rapport avec la Bretagne ? Tu as détecté chez Dieudonné le plus faillît attachement à la cause bretonne ? Dieudonné, il est palestinien. Palestinien de Dreux (Eure-et-Loir) ! C’est un nouveau territoire occupé par le sionisme apparemment. Palestinien pas breton ! Je ne sais pas s’il y a déjà foutu les pieds d’ailleurs en Palestine, mais ça le travaille dur Gaza, la Cisjordarnie, les colons, les sionistes tout ça ! Mais le Pays Bigouden et la Brière pas trop. Aaaah oui. Oui, oui. Compris, breton, breton… Sa mère est bretonne. Ok, là ok. Mais, Dieudonné….M’Bala M’Bala… Il est aussi breton que Marine Le Pen. Comme dirait Servat, nous on a fourni la matière première…. rien d’autre… ensuite, c’est tout « Made in France ». 100 % gaulois ! Certifié Montebourg ! Tampon « république » ! D’ailleurs alors que sa mère au Dieudonné vit en Bretagne, en Loire-Atlantique plus précisément, personne ne l’a jamais entendu dénoncer la séparation entre le 44 et le reste du pays breton. Faut dire que les sionistes ne sont pas dans le coup. Bôh non. Uniquement l’état Français ! Et ça fait 60 ans que ça dure ! Mais Dieudonné s’en bat la quenelle de tout ça.

Alors que les anti-Dieudonné aillent lui chercher des quenelles dans le fion à la Main d’Or (Paris. 11è arrondissement. Au métro, tu prends à droite) et que les pro-palestiniens aillent vivre en Pro-Palestine ! Dieudo, prends ta truelle et va construire un kibboutz anti-sioniste en plein milieu de Tel-Aviv ! Avec la mosquée, le portrait de l’Ayatollah Khomeiny, les lètre d’ammoor de Youssouf Fofana. Tu vas voir comment ça va les faire chier les judéo-impérialo-sionistes ! Garanti !

Et avant tout, avant tout. Bedos et tous les chroniqueurs, les gros bourges parisiens, les neuillisien, les XVIème arrondissementiens, les ressortissants de la place des Vosges et lieux circonvoisins, foutez-nous la paix ! Bedos, suis Dieudonné en Palestine, au Cameroun, où tu veux, t’auras de la coke là-bas aussi t’inquiète ! Mais ferme la sur les bretons. Ca fait des dizaines d’années que le conflit israélo-palestinien nous emmerde et là, en ce moment, en Bretagne on n’a pas d’humour. Rien ! Tout ce qui vient de Paris nous agresse. C’est simple Bedos, parle pas ! Tais-toi ! Tais-toi bondieu ! Tiens, traite le Dieudonné de « gros con de camerounais inculte » pour voir la rigolade. Ah bôh non. Là c’est le MRAP et c° au derrière. Et les excuses ! Les yeux mouillés sur le plateau à Ruquier ! Alors toi et surtout toi, menton-en-avant, ferme le, Lâche-nous le menhir le prognathe ! Oublie nous !

Et puis que tout ceux qui veulent exporter CHEZ NOUS leur cirque nous foutent la paix également. Les israéliens et les palestiniens se bouffent la barbe pour 3 cailloux mentionnés sur un morceau de peau de zébu écrit il y a 3000 ans dans le désert du Sinaï et faut que ça déborde ça chez nous ! A NANTES  ! A côté de chez Norauto ! Mais demain on aura quoi ? Les mapuches vont défiler à Plessé ? A Saint-Servon-sur-Vilaine, ça va être l’intifada des tamouls ? Nous on veut bien accueillir tous les oiseaux mazoutés du monde, mais leurs querelles et leurs quenelles  ils laissent ça à la frontière. « Bienvenue en Bretagne » mais ici les règles sont claires. Pas de cinéma de Coran, d’Israël, d’Iran, de machin.

Alors, en ce moment, entre la place Beauvau et les plateaux télé c’est la guerre des mots pour savoir ce qui est « antisioniste » et ce qui est « antisémite ». L’un t’as le droit, l’autre pas. Par contre, « gros con de breton inculte » t’as le droit, c’est drôle. Ahahah ! Par contre « Sale rrom » et « sale bougnoule » c’est mal, pas le droit. Remarque c’est vrai que c’est pas chouette. Ah et puis   »Connaissez-vous bien la Bretagne, avec ses femmes en coiffe et ses hommes vêtus de pagnes, leurs enfants sont hydrocéphales, les garçons sont aussi méchants que les filles sont sales. » (Jackie Berroyer) c’est la pliade. Rabelaisien ! Ohohoh ! Comme les blagues sur les corses et les occitans.

Donc en fait, Bedos et tous les rigolos des plateaux télé, fermez vos gueules sur les bretons ! Bretons juifs, musulmans et bouddhistes compris ! Empaillez-vous sur qui vous voulez mais nous faites pas chier la crêpe ! Le peuple breton n’a rien à voir avec la déclaration Balfour et le massacre de Sabra et Chatilla. Et bougez pas de votre RER les comiques. Ici on n’a pas Tsahal et la bombe atomique à Mahmoud mais on a de l’argument question fouraille ! Et puis c’est nous qui sortons la bigaille pour vous permettre de faire les chansonniers. Faut en vendre des jambons et de la coquille Saint-Jacques pour financer vos salaires, les assistés du PAF !  Alors, vos gueules les marioles ! Là, en Bretagne, on n’est pas d’humeur…

46 COMMENTS

  1. Bonjour, mon précédent commentaire a été supprimé alors que je m’agaçais juste des propos de MR PELLAN qui aurait donc la vérité absolu? Drôle de manières pour un site qui se dit très ouvert!

    Permettez moi de me considérer un peu pris en otage quand l’auteur de cet article parle au nom des tous les Bretons. A travers celui-ci il donnerait plutôt raison aux détracteurs de l’esprit breizh qui nous anime tous ici.
    je ne pense pas avoir été insultant et je me suis juste permis de reprendre le ton de cet article en lui demandant juste de se taire car je considère que c’est MR PELLAN qui nous ridiculise.

    Merci de pouvoir me laisser m’exprimer

    MR TOUILIN

    KENAVO

  2. Bravo Maël, après t’être épanché de tes humeurs pro-sionistes dans un article précédent en décalage complet avec nos préoccupations, article qui a offert une tribune à tous les israélites sionistes qui hantent le web tu voudrais maintenant que des comiques à l’humour douteux nous oublient un petit peu. Je ne pense pas que c’est avec un texte rempli d’invectives tous azimuts que tu va nous faire oublier la très grave atteinte à la liberté d’expression qui a été commise hier. Tu devrais te souvenir que, nous aussi, avons été victimes des décisions autocratiques de la France à de nombreuses reprises : interdiction de rendre mémoire à Sébastien le Balp à Carhaix par l’édification d’un panneau signalétique enrichi de son portait à l’initiative de Christian TROADEC, suppression d’une bande dessinée qui contait les aventures rocambolesques d’un personnage espiègle qui ridiculisait le pouvoir royal, non-lieu prononcé à la suite des insanités vomies par un berroyer haineux qui, lui, par rapport à Dieudo n’avait vraiment pas de quoi amuser les populations. Sans vouloir te conseiller il serait grand temps que tu refermes la boite de Pandore et que tu te consacres à ton travail d’information que tu exerçais jusqu’à présent remarquablement.

  3. Je ne sentais pas la nécessité de mettre en avant mon “identité” Bretonne, et ne voyais pas l’intérêt d’une plus grande autonomie voir l’indépendance de notre belle région. Depuis quelques temps à la vue du traitement de certaines affaires, je me pose vraiment des questions. Les “décérébrés incultes”, comme les appelle Nicolas Bedos (lui a eu la chance de faire de longues études brillantes qui lui permettent de rire des bonnes choses, hum!) ne se sont pas trop mal comportés à Nantes quand le spectacle a été annulé. A Paris, pendant les manifestations contre le mariage pour tous, une ambiance de “guerre civile” régnait d’après un ami (désolé j’en ai) responsable PS. Chez nous, en Bretagne, il n’y a pas ce climat de haine des uns envers les autre à peine une petite irruption de bonnets rouges (tiens des incultes décérébrés aussi ceux-là d’après nos grands penseurs Parisiens). Oui se détacher du reste de cette France pour qui l’important en ce moment c’est une quenelle ou un Président qui fait ses courses en scooter ne serait peut-être pas une si mauvaise idée.

  4. Il surfe sur la vague Dieudo, histoire de doper ces views sur Youtube … et un petit coup sur les bretons histoire d’en récolter quelques milliers de plus.

    C’est vraiment pas une lumière le pauvre.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.