Municipales Vannes : La liste “Gwened 2014” se prononce pour le soutien à l’enseignement du gallo

11

Contacté par Voteriys 2014 sur la place du gallo dans le programme de la liste “Gwened 2014”, Bertrand Deléon, tête de liste pour les municipales à Vannes, a dévoilé le contenu de son programme pour la langue romane de Bretagne :

Madame, Monsieur,
 
Voici les engagements de la liste Vannes  pour le gallo dans la commune de Vannes pour les élections municipales 2014 :
 
– étudier la place du gallo dans l’histoire de la municipalité ;
– élaborer la carte des toponymes en anticipant l’évolution qu’ils auraient eu en gallo, selon la logique linguistique propre au gallo, dans un souci de réappropriation linguistique par les gallophones de l’ensemble du territoire breton ;
– faire l’inventaire des lieux, commerces, etc ou le gallo est d’ores et déjà parlé et rendre public cet inventaire sous forme de brochure ;
– étudier les modalités pour commencer à le rendre visible dans la signalétique publique ;
– soutenir l’enseignement du gallo (enfants + adultes) et lui donner toute sa place dans le futur Ti ar Vro, maison de la culture bretonne.
 
Salutations bretonnes,
 
Bertrand Deléon, Vannes 2014.
_________________________________________________________________________________________________________
Lettre envoyée par Voteriys 2014 à toutes les listes aux municipales des villes de Haute-Bretagne
————————————————————————————————–

Collectif

VOTERIYS 2014

 

 

Madame, Monsieur,

 

La Bretagne compte deux langues régionales, le gallo et le breton, en plus du français. Depuis 2004, ces deux langues sont reconnues officiellement comme « langues de Bretagne » par le conseil régional de Bretagne. A l’heure de la mondialisation, cette spécificité bretonne est une richesse. Les communes ou les communautés de communes qui « misent » sur le gallo dans leur communication et leur identité donnent une visibilité nouvelle à leur collectivité. De surcroît, elles respectent ainsi l’histoire locale et permettent de créer un lien supplémentaire entre les générations.

 

Vous êtes candidat à l’élection municipale qui se déroulera en mars 2014. Chaque commune ou communauté de communes dispose d’une certaine marge de manœuvre pour faire progresser la place du gallo dans la société bretonne. Certaines actions ont déjà été entreprises ici et là : mise en place d’une signalétique bilingue à l’entrée du bourg (Loudia/Loudéac, Nouya/Noyal-sous-Bazouges, Parczae/Parcé, …) ou dans certains édifices publics (piscine de Montfort-la-Câne/Montfort/Meu, piscine du Coglais, salle des fêtes de Cardro/Cardroc, terrain de jeux pour enfants de Qhitembé/Questembert, Métro de Rennes, Zone artisanale de Dinan…) voire sur le site internet (Romillë/Romillé, …), recensement des toponymes gallo de la commune (Saint-Martin/Saint-Martin-Sur-Oust, Rene/Rennes), fourniture aux parents de nouveaux-nés de livres pour enfants en gallo (Feindi/Iffendic) …

 

D’autres actions peuvent également aisément être mises en œuvre : recrutement d’un animateur gallo intervenant sur les écoles d’une commune importante ou d’une communauté de communes dans le cadre des TAP, signalisation bilingue sur les voies communales, édifices remarquables (chapelles, ….)

 

En tant que citoyens, nous souhaitons connaître votre projet pour le gallo dans votre commune et communauté de commune. Nous posons cette question à toutes les listes sans tenir compte de leurs couleurs politiques respectives. Les réponses apportées (ou les non-réponses) seront publiées sur le site 7Seizh.info puis communiquées à l’ensemble de la presse afin que les citoyens puissent faire leur choix en toute conscience.

 

Ne doutant pas de votre intérêt pour cette question qui nous concerne tous et en l’attente de votre réponse, nous vous prions Madame, Monsieur, nos salutations bretonnes.

 

Les engagements de la liste ………………………………….. pour le gallo dans la commune de ……………. pour les élections municipales 2014 :

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

Souaite

VOTERIYS 2014

Monsieur, Madame

Gn’a un coupe de langues rejionaos en Bertègn en pu du françaez : le galo e le berton. Depés 2004, les deûs langues-la sont erconûs ben erconûs come « langues de Bertègn » par le Consail Rejiona de Bertègn. Astoure q’ét la mondializaçion qi meune, du qai de méme ét du valant pour nouz-aotes bertons. Pour les qhemunes ou les botins de qhemunes qi metent le galo en adorçion dens lou banissaïje e lou filomiy ét dou qai en pu pour q’il ont bon brut. Ao parsu, o le galo, les qhemunes-la portent du respet a lou istouére e ident és garçailles, ao monde d’aïje e és anciens a s’ente-ergardae pu fo.

Vétes a vous portae és voteriys municipaos qé gn’ara ao mei de Marr 2014. Vous savéz ben qé pour les qhemunes ou botins de qhemunes, admézë, gn’a tout come meyen de mete le galo en adorçion e de baillae pu fo de pllace ao galo su lou terouér. Dens ben des qhemunes gn’a deja ‘yu des fezeriys d’eune sorte e de l’aote : paniaos en galo és portes du bourg (Loudia/Loudéac, Nouya/Noyal-sous-Bazouges, Parczae/Parcé, …) ou ben dedens qheuqes otieûs qhemunaos (naïjeriy de Montfort-la-Câne/Montfort/Meu, naïjeriy du Cogllae, oté qhemuna de Cardro/Cardroc, préy des garçailles de Qhitembé/Questembert, pâti des faetissiës su Dinan…) ou ben core su la cour web (Romillë/Romillé). A Saint-Martin/Saint-Martin-Sur-Oust e Rene/Rennes, les maereriys ont faet la roléy des noms de leus en galo etout. A Feindi, le consail municipa baille des lives en galo pour les garçailles ao monde q’il ont ajètë un qeniao, …

Meins gn’a ben d’aote qai qi peut yete m’në etout : enrolae eune emouvou pour m’nae des alivetéys en galo (su la pâsséy des TAP parème) dens les ecoles d’eune qhemune consecante ou d’un botin de qhemunes ; piqhae des paniaos en galo olpé les veis qhemunaos ou ben su les biaos otieûs (chapelles, …) e d’aote e d’aote.

Nous-aotes citeyens, je v’lons aqnete vote sonjéy pour le galo dens vote qhemune e botin de qhemunes. Je demandons ela a toutes les roléys, chaot pâs lou couloure politiqe. Les reponses (ou ben les ciuns qi ne vieulent point reponde) s’ront journalizéys dedens l’enpllat de ghimenteriys 7Seizh.info pé enveyë és aotes gazettes deça. De méme les citeyens votous saront de qa q’il ont en javelle pour le galo les ciuns qi se portent dens lou qhemunes.

Je n’on point doutance qé ça qa vous mene le galo, note langue, aloure je vous prie d’erçepae nos bonjoureriys bertones.

 

De qai qé la roléy ………………………………….. a en javelle pour le gallo dens la qhemune de ……………. pour les voteriys municipaos de 2014 :

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

11 Commentaires

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.