la filière bio dans la Métropole rennaise

Alors que le CIFA ferme ses portes ce jeudi au Parc Expo, il est bon de rappeler à quel point les industries agro alimentaires sont importantes pour toute la Bretagne et en particulier pour la Métropole. En effet, avec 226 établissements actifs en 2013, le secteur des industries agroalimentaires représente la première filière industrielle du bassin d’emploi rennais. Une filière qui résiste bien ici parce qu’elle s’adapte aux nouvelles données mondiales et exigences des concepts durables (comme l’illustrait la conférence de mardi sur la méthanisation).
Il existe par ailleurs de nombreux producteurs bio en périphérie de Rennes et cette filière est par nature plus fragile. Nous pensons à Rennes Bretagne Europe qu’ils méritent d’être aidés de manière volontariste par les collectivités. Nous envisageons donc, si nous sommes élus, de mettre en place un marché bio pérenne et quotidien sur la ville de Rennes, une structure qui permette de commercer avec les Rennais en circuit court, en collaboration avec les filières existantes. À Partir de cette mutualisation, il deviendra également possible de fournir les cantines locales en produits bios de manière plus régulière. Quand on pense que le Grenelle de l’environnement prévoyait 20% de part du bio dans les assiettes de nos enfants en 2012 et que la ville de Rennes n’a toujours pas réussi à atteindre les 10 %, on mesure le chemin qui reste à parcourir. Rattraper ce retard et aller beaucoup plus loin sera un de nos objectifs.

 

8 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.