Pour François de Rugy : une mobilisation réussie gâchée par des professionnels de la casse

DSC_1206La manifestation anti-aéroport a mobilisé plus de 30000 personnes dans les rues de Nantes ce samedi. « Une mobilisation sans précédent à Nantes et toujours grandissante contre ce projet qu’il faut faire cesser » dit François de Rugy député EELV de la 1re circonscription de la Loire-Atlantique. Venus de toute la Bretagne mais aussi de partout dans l’hexagone, les opposants à l’aéroport Notre-Dame-des-Landes avaient tenu à être très nombreux pour cette journée prévue de longue date.

La manifestation avait débuté pacifiquement vers 13 heures. Pourtant, très rapidement, elle a dégénéré.

« Nous condamnons totalement les violences qui ont émaillé la manifestation. Une bande de casseurs, qui est venue faire sa sale besogne dans les rues de Nantes » poursuit François de Rugy. « Ce n’est pas la première fois que Nantes est victime de ces casseurs. On se souvient des manifestations anti-CIP ou anti-CEP de Balladur, mais aussi d’autres manifestations sociales où des agitateurs casseurs passent à l’action avec des motifs n’ayant rien à voir avec les revendications des manifestants. Ils agissent à visage couvert contre la société, ce sont des professionnels de la casse »

« Stop aux amalgames ! De la même manière que je n’ai pas fait l’amalgame des manifestants contre le mariage pour tous avec les homophobes, je refuse qu’on fasse l’amalgame entre les manifestants pacifiques de ce samedi avec quelques centaines  de casseurs professionnels qu’on retrouve sur bien d’autres manifestations ! » continue le député EELV.
 « Valls a raison quand il parle d’ultra gauche, ce sont des groupes nébuleux de personnes très violentes qui se promènent  de manifestations en manifestations ce qui pose des problèmes pour les identifier en temps que groupe. Oui, pourquoi ne pas demander leur interdiction si on parvient à identifier les mouvements concernés, mais ce sera très difficile à cause leur fonctionnement. »
Propos recueillis par téléphone en fin de soirée alors que le calme n’était pas rétabli en centre ville de Nantes.

17 COMMENTS

  1. De Rugy, d’un côté soutient ce gouvernement dont font partie certains de ces potes, s’oppose localement sur NDDL, et taxait presque Valls de laxisme face aux Bonnets Rouges; j’espère que la soupe (ou la langouste) est bonne… Pas un mot, bien sûr, sur les graves blessures infligées aux manifestants par le petit personnel de Valls, ni sur les jugements des tribunaux français contre les manifestants poursuivis…

    http://pays-de-la-loire.france3.fr/2013/11/05/ecotaxe-mais-que-fait-manuel-valls-pour-proteger-les-portiques-352039.html

    05/11/2013
    Ecotaxe : mais que fait Manuel Valls pour protéger les portiques ?
    C’est en substance la question posée par le député EELV de Loire-Atlantique François de Rugy et co-président du groupe écologiste au parlement national quand il demande au ministre de l’Intérieur Manuel Valls de « faire respecter l’autorité de l’État » lorsque des portiques écotaxe sont détruits.
    « Le ministre de l’Intérieur fait souvent beaucoup de parler de lui, c’est l’occasion de montrer que l’autorité de l’État en France est respectée quand il s’agit de la sécurité publique », a-t-il déclaré lors d’un point de presse.
    L’autorité de l’État est en jeu lorsque le sentiment s’installe dans notre pays qu’on laisse faire le démontage, le saccage des portiques », a martelé M. de Rugy, selon qui les auteurs « donnent l’impression d’agir en toute impunité ».

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.