Municipales : EELV et le PS fusionnent pour le second tour à Nantes

Sans réelle surprise, les listes PS et EELV fusionneront pour le second tour des municipales. Les deux camps se sont mis d’accord cette nuit sur le nombre d’écologistes éligibles et la suspension des travaux jusqu’à « l’épuisement de tous les recours juridiques actuellement déposés«  à NotreDame-des-Landes.

18 candidats écolos sur la liste

Cela n’était jamais arrivé sous l’ère Ayrault. EELV présentait une liste lors du premier tour des municipales dimanche dernier. Un véritable « pari » selon Pascale Chiron (tête de liste) et François de Rugy, venu renforcer les rangs. Le patron des députés verts à l’Assemblée avait certes perdu à Orvault aux précédentes échéances municipales, mais il a déjà occupé le poste d’adjoint chargé des transports dans la cité des Ducs entre 2001 et 2008. Placé en position non-éligible pour cause de non cumul des mandats, il ne figurera pas sur la liste au second tour. Seuls 15 personnes issues de la liste verte pourront avoir un fauteuil en cas de victoire.

Deux membres de l’UDB (Pierre-Emmanuel Marais, Sonia Meziane ou Marie Levrel) devraient être éligibles selon un accord passé avant la désignation des colistiers.

La prochaine majorité municipale, si elle est remportée par Johanna Rolland devrait comporter 17 conseillers non-socialistes sur les 65 qui composent le conseil municipal de Nantes.

« Les travaux ne débuteront pas…

… avant l’épuisement de tous les recours juridiques actuellement déposés« . La déclaration a subtilement été publiée sur twitter, en deux messages par la tête de liste PS. Les deux femmes ont toujours été opposées sur ce sujet. En obtenant 14.54% des voix, l’équipe de Pascale Chiron était en position de force pour faire changer d’avis les socialistes. Un pseudo-moratoire aurait été obtenu.

La liste PS-EELV affrontera dimanche Laurence Garnier (UMP) qui s’est maintenue avec 24.15% des voix. Un communiqué de presse sera dévoilé en fin d’après-midi avec les noms présents sur les listes. Ces dernières doivent être déposées avant 18 heures pour se présenter au second tour.

 

3 COMMENTS

  1. A Nantes ou ailleurs, partout où les EELV – anti Bonnets Rouges affirmés – sont présents, il convient de leur BARRER LA ROUTE ! Assez de ces gens – élus comme candidats – qui, bien souvent, sont trop complaisants vis à vis du pouvoir parisien !
    Vous jugerez par vous-même les propos tenus en breton (sous titré en français) du député finistérien Jean-Luc Bleunven (divers gauche), diffusée ce 25 Mars et encore visible pendant quelques jours…
    http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_local_12_13_an_taol_lagad_,99516881.html

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.