Bonnets Rouges : le député Jean-Luc Bleunven interpellé devant sa permanence

21

Plabennec, vendredi 28 mars, plusieurs membres du comité des Bonnets Rouges du Pays de Brest s’ étaient rassemblés ce matin devant la permanence du député léonard pour lui demander quelques explications sur ses propos à l’ égard de leur mouvement .

DSC_0170-001Jean-Luc Bleunven avait déclaré sur la chaîne FR3 Iroise que la défaite du Parti Socialiste au premier tour des élections municipales du 23 mars incombait au mouvement des Bonnets Rouges .

Dés son arrivée devant la permanence, les militants présents ont saisi l’ occasion d’ interpeller le député sur ses déclarations et le débat s’ est instauré pendant près d’ une heure .

Le député a confirmé ses propos arguant que le vote sanction exprimé dans les urnes  provenait d’ un mouvement de contestation à l’ échelle de l’ hexagone parmi lequel figure les Bonnets Rouges pour la Bretagne .

Les Bonnets Rouges lui ont fait savoir que c’ est uniquement la politique gouvernementale  qui était sanctionnée par la voie des urnes car la situation sociale actuelle nécessite des mesures concrètes et urgentes pour répondre aux  aspirations des bretons et des bretonnes : Dans un premier temps , abandon total de l’ Ecotaxe et fin de la mise en concurrence déloyale de la main d’ oeuvre .

Le député qui visiblement s’ attendait au saccage de sa permanence, a  été surpris par cette visite pacifique et de l’ argumentaire développé tout au long de la discussion  par Régis Simon, porte-parole des Bonnets Rouges de Brest .

La démocratie directe est-elle née ce matin à Plabennec ? à 11h30, chacun est reparti de son bord avec le sentiment de vouloir faire bouger les choses …

21 Commentaires

  1. Très bien, mais la VIGILANCE reste de mise.
    Comme le chantaient les Who : “We WON’T GET FOOLED again”, on NE VEUT PLUS se faire avoir !!!
    Finies les sympathies pour des candidat(e)s supposé(e)s proches de l’Emsav, dont on se demande d’ailleurs pourquoi ils/elles toisent les Bonnets Rouges ! Comment peuvent-ils/elles continuer de soutenir une écotaxe décidée à Bruxelles et Paris ??? Et les 11 revendications, ça leur parle ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here