«L’heure n’est plus à la coopération mais aux poussées populistes» selon Dominique Strauss-Kahn

8
3

LeCriduPeuple“Plus personne ne croit que les dirigeants européens soient capables de régler les problèmes”

Lors d’une conférence organisée par le club de réflexion bruxellois Bruegel et le think tank américain Peterson Institute for International Economics, Dominique Strauss-Kahn, actuel conseiller économique du gouvernement serbe, ex-ministre de l’économie française et ex-patron du FMI s’est exprimé durement sur la situation économique européenne 

«Personne ne peut croire à cette image rose-bonbon. Le débat est centré sur plus ou moins d’austérité alors que le véritable enjeu est la compétitivité»

Alors qu’il intervenait devant des économistes européens, asiatiques et américains, DSK n’a pas épargné les dirigeants de la zone euro qui se cachent derrière de faibles indicateurs de reprise économique en Europe qui ne feraient qu’illusion.

“Ils se cachent tous derrière la BCE pour camoufler leur inaction (…) Elle est le seul dirigeant fort en Europe, mais les Allemands ne veulent pas assumer le leadership européen, pour des raisons historiques. Et tous les autres sont incapables de prendre des initiatives»

DSK a souligné que les gouvernement de la zone euro sont “paralysés par les enjeux et dépassés par les défis”, ils «se cachent derrière la BCE» espérant “qu’elle viendra toujours au secours de la croissance”.

«Nous allons avoir une faible croissance qui ne crée pas d’emplois, pendant de longues années, jusqu’à ce que cela conduise à des problèmes sociaux et politiques (…) L’heure n’est plus à la coopération mais aux poussées populistes» 

L’ex-ministre s’est aussi montré très inquiet et a parlé d’un “scénario cauchemardesque”“Nous allons avoir une faible croissance qui ne crée pas d’emplois, pendant de longues années”. Selon Dominique Strauss-Kahn, la faible croissance “va conduire à des troubles sociaux, puis à des menaces contre la démocratie, une situation comparable à la période qui a suivi la crise de 1929.

8 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.