Oui à l’Assemblée de Bretagne ! Tous à Nantes le 19 avril

affiche19 avrilCommuniqué de presse de Breizh Im-Pacte

Ce que propose Jean-Jacques Urvoas, député de Quimper et président de la Commission des lois de l’Assemblée nationale, est une opportunité à saisir.

image2La fusion des CINQ conseils généraux et de la Région B4 pour en faire une Assemblée de Bretagne B5 dotée de pouvoirs législatifs et/ou réglementaires et de transferts de compétences, serait un progrès considérable dans le sens souhaité par les Bretons de Nantes à Brest et au Mont St-Michel. Cela peut se faire uniquement par votes de l’ Assemblée nationale, comme cela s’est fait cet automne pour la création des «Métropoles».

Le président de la Région B4 vient de se prononcer pour cette évolution institutionnelle. Les résultats des élections municipales poussent la majorité hexagonale à se bouger. On peut espérer que le changement de premier ministre soit l’occasion d’une attitude moins hostile à ce niveau. Le débat sur l’acte III de la décentralisation doit reprendre à Paris.

Nous appelons l’ensemble des élus de Bretagne, députés, sénateurs, élus régionaux, assemblées départementales à se saisir de cette proposition et à avoir l’audace du changement.

Il s’agit d’une fusion des Conseils généraux et de la Région actuelle et d’une réorganisation territoriale. Il n’y aurait plus qu’une «Assemblée de Bretagne» délibérante dont certaines responsabilités, notamment dans le domaine social, seraient confiées aux «Pays». Ainsi l’on gagnerait en visibilité tout autant qu’en unité et en proximité.

La Bretagne ainsi organisée gagnerait en représentativité, en efficacité économique et son image internationale serait renforcée. Elle pourrait se doter d’une représentation digne d’elle à Bruxelles pour y défendre ses intérêts et serait davantage capable d’agir au profit de son commerce international. Elle pourrait aussi construire une grande politique de la mer.

Breizh-ImPacte appelle les Bretons à venir très nombreux à Nantes le samedi 19 avril Place de Bretagne à 15 heures pour réclamer cette évolution institutionnelle dont elle est digne et faire pression sur tous nos élus bretons pour sa réalisation.

 

Et dire haut et fort : Oui à l’Assemblée de Bretagne à Cinq.

 

P.S. Breizh-ImPacte tiendra un stand sur la place de Bretagne à partir de 14 heures.

32 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.