Front de Gauche : concours de parachutages aux élections européennes

Les élections européennes seront, pour le Front de Gauche, l’occasion d’un beau concours de parachutages.

Ainsi le très jacobin Jean-Luc Mélenchon, ressortissant d’un arrondissement du centre de Paris, sera candidat à sa réélection dans le… Sud-Ouest où il n’a aucune attache particulière.

Dans la circonscription Est, la tête de liste du Front de Gauche sera… son gendre Gabriel Amard, par ailleurs ancien maire et conseiller municipal de Viry-Châtillon (Essone. Ille-de-France) et ancien président de la communauté d’agglomération des Lacs de L’Essone.

L’ancienne MPA Myriam Martin sera cheftaine de file dans la circonscription « Ouest » (celle de la Bretagne donc). En 2009, elle était candidate dans la circonscription Sud-Ouest et en 2010, elle présentait une liste aux régionales en… Haute-Garonne (Occitanie).

Dans le Sud-Est, Marie-Christine Vergiat conduira la liste Front de Gauche. Celle-ci connaît bien la région de Marseille et de Cavaillon puisqu’elle a passé la majeure partie de sa carrière dans les cabinets ministériels à Paris, est ancienne présidente de la fédération de Seine Saint-Denis pour la ligue des Droits de L’Homme et vice-présidente de la Fédération des Oeuvres Laïques toujours pour le département de Seine Saint-Denis.

Dans la région Centre, les électeurs auront la chance de pouvoir voter pour Corinne Morel-Darleux (Parti de Gauche), qui est toujours conseillère régionale… Rhônes-Alpes. Or, même si la circonscription Centre est très élargie, celle-ci n’englobe toujours pas le Rhône-Alpes.

Reste le sénateur PCF du nord Jacky Hénin, qui conduira, fort logiquement, la liste FdG dans la circonscription Nord et le directeur de l’Huma Patrick Le Hyaric, qui sera tête de file en Ille-de-France.

Au moins, les compagnies d’avions privés et la SNCF auront des clients réguliers, c’est toujours ça…

20 COMMENTS

  1. quand auras-tu fini de raconter des conneries pour enfumer le peuple, fabien ecuyer ? les élections pour le parlement européen doivent avoir lieu en france et pas dans ses régions, chaque élu sera représentant les francais, pas des normands les provencaux ou les parisiens….revois ta copie à cette aune !

  2. « Parachutage » aux élections européennes ? C’est un non-sens. D’autant plus que le Front de Gauche est pour le rétablissement de la circonscription nationale.
    Ben oui, il se contente de mettre ses actes en conformité avec ses convictions : la République est une et indivisible, et tant que la loi n’impose pas de condition de résidence pour être candidat dans telle ou telle circonscription européenne, il n’y a pas de raison de se plier à la « règle » non écrite qui voudrait que seul quelqu’un qui en est issu serait légitime à s’y présenter.

  3. Les parachutés du Front de gauche ? Il n’y a pas qu’eux. Je m’étais fait avoir il y a cinq ans quand j’avais découvert trop tard que Yannick Jadot, la tête de liste EELV dans la circonscription ouest (donc en Bretagne aussi) était déjà un parachuté résidant à Paris. Il est à nouveau candidat, à nouveau tête de liste EELV, et réside toujours à Paris. Pourquoi personne ne le dit ? Poursuivons l’inventaire.

  4. Ah ca, le front national fait toujours ce genre de cabrioles … J’ai mis front national ? Oups ! Je voulais bien sur dire front national de gauche. Facho un jour, facho toujours !!

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.