Anne de Bretagne sur le petit écran (France 2 et France 3)

Alors que des équipes tournent actuellement à travers la Bretagne pour préparer le numéro de « Secrets d’Histoire », l’émission de Stéphane Bern, consacrée à Anne de Bretagne et dont la diffusion est prévue sur France 2 fin mai, c’est jeudi dernier qu’était tournée une émission spéciale de France 3 Nantes au Château des Ducs de Bretagne sur l’histoire d’Anne de Bretagne.

Photos Rémi Valais.

Animée par Emmanuel Faure, l’émission accueillait notamment Pierre-Gilles Girault, directeur adjoint du château de Blois, Didier Le Fur, médiéviste de l’école historique française (1), Marie-Hélène Jouzeau, directrice du patrimoine de la ville de Nantes et ancienne directrice du château des Ducs, Alan Simon, compositeur de l’opéra rock « Anne de Bretagne » (et membre du Comité Anne de Bretagne 2014), et Jacky Flippot, maire-adjoint de Blain en charge du patrimoine, et représentant du Comité Anne de Bretagne 2014.

Cette émission sera diffusée ce vendredi 25 avril sur France 3 « Pays de Loire » et donc uniquement en Loire-Atlantique (et le départements dits « ligériens » et pas dans les 4 autre départements bretons. (Rediffusion samedi 26 mai à 15h25) . L’émission devrait être disponible sur le site internet de France 3 Nantes dans les jours suivants.

(1) Nous y reviendrons dans les semaines à venir mais depuis des siècles à partir de faits historiques plus ou moins avérés s’affrontent chroniqueurs et historiens bretons et français, les uns affirmant les droits et la souveraineté de la Bretagne, les autres rabaissant en permanence la Bretagne à l’état de dépendance des rois français, M Le Fur est un digne représentant de cette école historique française. Pour avoir une perspective différente, il est intéressant d’aller consulter les travaux des historiens anglais, espagnols, allemands, etc…. ce qui permet de constater que leurs points de vue sont beaucoup plus proches de celui de l’école historique bretonne.

Comité Anne de Bretagne 2014

6 COMMENTS

  1. j’ai regardé cette émission ou l’on apprend plein de choses intéressantes et farfelues dites avec un aplomb inébranlable de la part de certain doctes historiens qui ne rougissent en rien de ce qui nous racontent, ce pourrait etre drole si à la longue ce genre de négation sur l’identité bretonne, sur l’histoire, sur sa culture et ses langues ne finissait pas par devenir agaçant.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.