Choc de simplification : ça urge !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Elections européennes et choc de simplification
Nous sommes à l’opposé du choc de simplification, de la fin des procédures administratives abusives, d’un Etat décentralisé et surtout peut-être, plus simplement du bon sens.
Christian Troadec, tête de liste pour les élections européennes pour la circonscription Bretagne – grand ouest, a été contraint de se déplacer physiquement ce mardi pour déposer sa liste…. à Paris ! La loi française contraint en effet sa tête de liste ou son mandataire à se rendre physiquement jusqu’au ministère de l’intérieur, place Beauvau à Paris pour effectuer l’enregistrement de la liste aux européennes « Nous te ferons Europe », présentée à la presse dimanche dernier. Les documents réclamés sont de même nature que pour un autre scrutin … mais pas question d’effectuer les démarches à la préfecture de Quimper ou de Rennes!
Trop simple, tous à Paris ! Allons-y les kilomètres, les frais, le temps perdu pour une opération sur place qui ne dure que 15 minutes !
On croit rêver, à l’heure d’internet et des nouvelles technologies.
Il est vraiment temps de bousculer cet état central incapable de se réformer et d’engager la France vers une vraie régionalisation.
Liste « Nous te ferons Europe »

10 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.