« La Bretagne pour une Europe sociale » à Bruxelles le 1er mai

Le 29/04/2014

Christian Guyonvarc’h qui conduit la liste : « La Bretagne pour une Europe sociale » aux élections européennes du 25 mai, participera au défilé du 1er mai à Bruxelles.

Les organisations syndicales et progressistes qui appellent à ce rassemblement dans une des capitales de l’Union Européenne ont voulu le placer sous le signe de la défense de l’emploi et de la lutte contre le dumping social et fiscal dans l’Europe du marché unique.

Pour la liste : « La Bretagne pour une Europe sociale », renforcer la dimension sociale de l’Union Européenne, notamment dans la zone euro, est une ardente obligation. L’absence des convergences nécessaires entre les systèmes de rémunération et de protection sociale des états, conjuguée à la directive sur la libre circulation des travailleurs, a logiquement installé des situations de concurrence iniques entre les entreprises, tout particulièrement dans l’agroalimentaire, les transports et le bâtiment.

Cette politique-là, voulue par les milieux libéraux, alimente les sentiments anti-européens, les rappels au repli sur les frontières nationales et, logiquement, les votes pour les partis extrémistes.

Le libéralisme qui s’oppose à l’Europe sociale et l’extrême-droite se nourrissent l’un l’autre.

La liste : « La Bretagne pour une Europe sociale » s’engage résolument pour deux mesures qui devraient être prises dans les plus brefs délais :

  • un salaire minimum européen, calculé à partir d’un revenu médian dans les différents états membres, avec un objectif de parité du pouvoir d’achat,
  • l’application du droit du travail et du régime social du pays où sont effectués les travaux ou les prestations de service quand ce droit du travail et ce régime social sont plus avantageux que ceux qui s’appliquent dans le pays d’origine du travailleur détaché.

Christian Guyonvarc’h

9 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.