Hervé Chabalier “Le problème, c’est qu’ils sont ensemble parce qu’ils sont Bretons”

30

Suite aux déclarations de Ségolène Royal hier, qui affirmait que le mouvement de colère des Bonnets Rouges était légitime contre l’Ecotaxe, Marc-Olivier Fogiel  recevait hier soir Pierre Bergé, soutien de Ségolène Royal et Hervé Chabalier pour un débat dans@onrefaitlemonde.

Le sujet “Ségolène Royal se coiffe d’un bonnet rouge en Bretagne ?”.

Hervé Chabalier, journaliste et animateur de télévision français, a exprimé son sentiment sur le mouvement des Bonnets Rouges “Le problème avec les Bonnets Rouges, c’est que c’est une union régionale mais ils n’ont pas d’intérêts partagés. Ils sont ensemble parce qu’ils sont Bretons. Et moi je trouve ça dangereux de soutenir un mouvement régionaliste aujourd’hui”

Les Bonnets Rouges Bretons apprécieront cette vision très parisienne d’un mouvement de contestation de masse.

30 Commentaires

  1. Nous sommes bretons et fier de nos racines , chaque région ou pays un jour ou l autre retrouve ses racines ….ne l oubliez jamais en France comme ailleurs.
    La Loire-atlantique a toujours été bretonne ….arrêtez ce genoside identitaire une fois pour toute..
    Breizh en colère et breton du 44 et non pas ligérien beurrrrk ….une invention jacobine….

  2. Pourquoi ne pas envahir le Luxembourg, la Belgique, Monaco et… En effet les.pauvres ils ne participeent pas à la grandeur de Paris et ne sont pas non plus sous son pouvoir universel qui ferait leur bonheur car Paris c’est tout pour tous et mieux que tout le monde ! Le problème c’est qu’ils sont restés entre eux en faisant perdurer des langues qui ne valent pas celle des dieux, j’ai nommé. “LE FRANÇAIS” non mais on croit rêver: replis identitaire ? Non juste plus de démocratie à travers un état plus fédéral, les fascistes se sont eux regardé en arrière tout le mal qu’ils ont fait à la Bretagne avec leur croyances intolérantes !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.