Filière avicole : fin de partie pour Doux et Tilly-Sabco ?

douxLes tribunaux brésiliens ont déclaré la faillite de Doux Frangosul avec une dette de 495 millions d’Euros. La société basée dans le sud du pays était l’une des plus grandes industries de la volaille du Brésil. Cette faillite devrait entraîner la fermeture de ses sous-traitants. En Bretagne, avec cette annonce dans la presse brésilienne, l’ambiance est morose chez Doux. 

En Bretagne aussi, la filière avicole a du plomb dans l’aile

Ce matin, chez Tilly-Sabco, interpellé par les syndicats, le président du parlement européen Martin Schulz s’est bien gardé de répondre aux interrogations sur la survie de l’entreprise. Depuis des mois, les salariés de Tilly-Savco luttent contre la fermeture de leur société aux côtés de leur patron Daniel Sauvaget. L’apport de 4 millions d’euros promis par fiducie n’a pas été totalement versé et l’entreprise semble plus que jamais au bord du dépôt de bilan. Si aucun effort de l’Europe n’était consenti, ce sont plusieurs centaines d’employés mais aussi plusieurs milliers de personnels sous-traitants et de producteurs de volailles qui se retrouveraient au chômage.

13 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.