Elections Européennes : la pluralité mal respectée par les médias

logo parti breton

Le Parti Breton/Strollad Breizh, qui présente plusieurs candidats sur la liste « Nous te ferons Europe » menée par Christian Troadec dénonce l’absence  de démocratie concernant l’information diffusée pour ces élections dans les médias écrits et audiovisuels.

La démocratie implique que lors d’une campagne électorale la même place soit donnée à toutes les listes en présence alors que nous assistons à une présélection de six listes organisée par les journaux, radios et télévisons. Comme si, seule la parole des « grands partis » hexagonaux intéresse les électeurs et qu’il avait été décidé, on ne sait où ni par qui, que seules ces candidatures avaient leur chance. Si le résultat des élections est déjà anticipé pourquoi les organiser ?

Le principe du découpage en circonscriptions ne correspondant à aucun territoire identifié mérite d’être critiqué, déjà car il contrevient aux recommandations européennes, mais ces élections sont ainsi faites et la parole pourrait être donnée aux représentants des listes, plutôt qu’aux mêmes chefs de file  des partis politiques qui ne cessent de monopoliser la parole. Le rejet actuel de la politique par beaucoup de citoyens étant aussi une réponse à cette confiscation de la démocratie.

Alors que les partis hexagonaux méprisent l’électeur en ne collant pas leurs affiches dans les petites communes et les territoires ruraux, nos militants essaient de diffuser leur propagande électorale sur l’ensemble du territoire breton. Les électeurs sauront se reconnaître dans un  discours tenu par des personnes  proches de leurs préoccupations quotidiennes et montreront leur attachement au pluralisme en  votant pour « Nous te ferons Europe ».

Le bureau politique du Parti Breton/Strollad Breizh

 

15 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.