Pour Christian GUYONVARC’H « toute fusion imposée serait un crime contre la démocratie »

Redécoupage des régions administratives : toute fusion imposée de régions au détriment de la réunification administrative de la Bretagne serait un crime contre la démocratie

 

21/05/2014
Nous apprenons par voie de presse que des discussions seraient en cours en vue de fusionner les régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire, dans l’unique but de faire barrage à la réunification administrative de la Bretagne, pourtant souhaitée par 63% des citoyens de Loire-Atlantique selon un récent sondage.

Ce qui se trame dans cette affaire ressemble à s’y méprendre à la façon dont se « négocie » actuellement le projet de traité de libre-échange transatlantique (TAFTA) entre les Etats-Unis et l’Union européenne: des discussions en petit comité, à l’abri des contradicteurs, sans aucun mandat du peuple.

Le système politique traditionnel en France tourne à vide. Il s’est coupé du peuple et, ce faisant, il fait le jeu de l’extrême droite et des démagogues de tout poil.

Les citoyens de Loire-Atlantique doivent pouvoir choisir librement la région dans laquelle ils vivront. Que cette exigence démocratique fondamentale soit contestée par le système politique traditionnel en dit long sur l’état de déliquescence des institutions en France.

Christian GUYONVARC’H
tête de liste de « La Bretagne pour une Europe sociale »

Philippe CHON
numéro 3, viticulteur au Loroux-Bottereau (44)

Marie LEVREL
numéro 12, conseillère principale d’éducation à Nantes (44)

17 COMMENTS

  1. Oui cela manque un peu de « punch » comme réaction ! il faut y aller là !!!
    Royal a peur que son ancienne région se fasse absorber par Juppé et Auxiette -qui est inconnu de la plupart des gens- essaie d’exister (trop tard !).
    Leurs arguments sont pathétiques et inconsistants.
    Le rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne, ce n’est pas un démantèlement, c’est un « remantèlement », la correction d’une faute historique qui depuis 1941 empoisonne les débats. Il est plus que temps d’y remédier !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.