Européennes : le choc Troadec !

C’est LA surprise de ces élections européennes, étant donné que le score de Marine Le Pen est loin d’en être une, le score de la liste « Nous te ferons Europe » de Christian Troadec. Quelques chiffres :

Dans l’ensemble de la circonscription européenne « Ouest » (regroupant Bretagne, « pays de la loire » et Poitou-Charentes), la liste Troadec fait 3,05% (83 173 voix). L’autre liste bretonne, celle de l’UDB conduite par Christian Guyonvarc’h fait, pour sa part, 1,01% (27 435 voix).

En Bretagne administrative (4 départements), la liste Troadec fait : 7,20% (76 000 voix). En comparaison, la liste de l’UDB fait 2,02% (21 300 voix). En Loire-Atlantique, les scores sont beaucoup moins significatifs : 1,15% pour C. Troadec et 1,39% pour C. Guyonvarc »h.

Mais c’est en Finistère que le maire de Carhaix fait les résultats les plus impressionnants : 11,54% (34 171 voix) (Liste UDB : 1,91%)

Côtes d’Armor : Liste Troadec : 8,18% / Liste Guyonvarc’h : 2,07%

Morbihan : 6,65% / Guyonvarc’h : 2,45%

Par contre :

Ille-et-Vilaine : Troadec : 2,73% / Guyonvarc’h : 1,75%

Ajoutons tout de même qu’à Carhaix, Christian Troadec fait… 44,64% (Guyonvarc’h : 1,49%), à Guerlesquin (29), Troadec : 27,37% (Guyonvarc’h : 0,84%). Au Faouët (56), Troadec fait la course en tête avec 20,90% alors que l’UDBiste Christian Guyonvarc’h atteint à peine les 2,75%%.

A Hennebont, sa ville de naissance, Christian Guyonvarc’h le leader UDB fait 3,13% et Christian Troadec 5,93%. Notons qu’à Hennebont le FN est en tête.

A Lorient, ville dont le leader UDB a longtemps élu, celui-ci fait à peine 2,07% alors que le maire de Carhaix fait 4,16%.

Ces résultats posent certaines questions :

– Troadec avait refusé une troisième place sur la liste UDB, qui posait le « leadership naturel de Christian Guyonvarc’h,comme acquis. Le parti autonomiste, qui objectivement a fait une bonne campagne, peut-il faire l’économie d’une profonde remise en cause ?

– La campagne de Christian Troadec semblait improvisée, décidée à la va-vite, et pourtant elle est un succès éclatant. Pourquoi ?

– Les affiches de Christian Troadec ne comportaient même pas le mot « Bretagne » et étaient essentiellement centrées sur le nom « Christian Troadec », celui-ci est-il devenu une « marque politique » à la Laguiller ou Le Pen ? 

– Christian Troadec ne fait pas recette en Haute-Bretagne et son succès semble cantonné à la Basse-Bretagne et dans certaines zones « centre-bretonnes/rurales » du Pays Gallo -en gros le Mené et le certaines zones du Porhoët et des landes de Lanvaux- (Merdrignac (Mené-22) : 6%, Trémorel (Mené -22) : 8,19%, Plémet (Mené -22) : 9,24%, Plessala (Mené -22) : 7,12%, Laurenan (Mené -22) : 5,06%, Saint-Gouëno (Mené -22) : 6,09%, Gomené (Mené -22) : 5,91%, Saint-Vran (Mené -22): 11%, la Trinité-Porhoët (Porhoët -56) : 7,86%, Bohal (Lanvaux -56) : 10,98%, Pleucadeuc (Lanvaux -56) : 5,13%) : pourquoi Troadec ne fait-il pas recette dans les zones urbaines et péri-urbaines de l’est-breton ?*

– L’UDB, même au termes d’une bonne campagne, semble incapable de faire plus de 3% à toutes les élections, et ce 50 ans après sa création. A côté de cela, une liste franchement autonomiste à la campagne bricolée et improvisée centrée sur le phénomène « Bonnets Rouges/Troadec » peut crever les scores sur certains territoires. Pourquoi ?

– L’ensemble des listes « bretonnes » fait presque 10% en Bretagne administrative (2,54% en Loire-Atlantique) ! Quelle tactique pour les prochaine régionales ?

* Quelques exceptions « haute-bretonne » à ce constat, notamment dans le pays de Fougères : Romazy (35) : Troadec : 6,06% / Guyonvarc’h : 1,01%, Forges-la-Forêt (35) : 5,63% / Guyonvarc’h : 0%

92 COMMENTS

  1. @ sandrig ar gall

    @sandrig ar gall
    Malgré tout, l’UDB semble bien dans ses baskets, ce matin dans les info en breton sur RBI, Herry Gourmelen appelait au rassemblement de la gauche pour les prochaines élections !

  2. Malheureusement certains disent qu’ils faut abandonner et rester entre BZH comme quoi l’histoire enseignée par l’état conquérant a remplacée la leur et il ne sent rende même plus compte ! Jusqu’à oublié que Nantes est BZH, c’est triste et pathétique, la France aurait-elle déjà gagnée ?

  3. C’est sur qu’au pire il vaut mieux une fusion PDL Bretagne ça peut-être une étape vers une réunification alors qu’une fusion PDL avec une autre région serait faire un enterrement de 1er classe à la Bretagne historique ! Le Drian serait pour le coup un des.fossoyeurs de la Bretagne millénaire à quasi égalité avec PÉTAIN !En a t-il vraiment conscience ? Je lui rappelle que la Bretagne réunie c’est de L’HISTOIRE alors que la Bretagne administrative c’est une baronie bafouée, à quel niveau veut-il être associé à l’avenir ?

  4. En fait si je comprends bien ce qui est annoncé, quasiment toutes les régions vont grossir sauf celles qui ont une identité forte, on voudrait que les sentiments identitaire pèsent le moins possible dans un système fédéral qui pourrait du coup les ignorer que l’on ne si prendrait pas autrement !

  5. récap , d’ap chiffres prefectures (non définitifs)

    107 991 voix pour TC+UDB sur B5 sur 1 176 487 votes exprimés soit 9,18 %.

    116 347 voix pour TC+UDB+NPA-BZHistance+PFE sur B5 sur 1 176 487 votes exprimés soit 9,89 %, quasi 10 %.

    une part des voix EELV sur B5, pro langues minoritaires et-ou pro réunif mais ne votant pas breton à prendre en cpte ?

    bref 10 % ou un peu plus, ça vient doucement mais ça vient !

  6. Bonjour chers compatriotes de la métropole armoricaine. Sans affiche de campagne, ni promesse éléctorale fournie par la Préfecture de la Sarthe, Christian TROADEC à malgré tout obtenu 369 voix (0,22%) et Christian GUYONVAC’H 119 voix (0,07%) ! De même, en Mayenne, 246 voix pour TROADEC (0,27%) et 18 voix pour GUYONVAC’H (0,02%). C’est pas si mal pour des candidats qui n’ont pas fait campagne dans le Maine ! Alors svp ne nous abandonnés au Poitou Charente !
    Yann LE GOFF

  7. vu il y a 10 jours, barbouillé sur le tabler d’un pont mais je ne sais plus bien où dans le 44 au nord-ouest (mais pas pu prendre photo) un slogan pas piqué des vers, (je ne sais pas si c’est publiable parce que verbiage salé, mais c’est de l’info).

    BRETONS DU 44 SI VOUS AIMEZ VOUS FAIRE ENCULER VOTEZ UMPS-FG-FN SINON VOTEZ BRETON

    on ne peut être plus clair.

  8. Dommage que les résultats de Christian soient plombés par les votes des pseudo bretons ou gallo!!
    Toutefois un grand merci a Vern sur Seiche qui relève le niveau.
    C est à se demander si une gestion de la bretagne forte serait efficace s’il était gérée par sa « capitale » Rennes

  9. Ce qui est étonnant tout de même ce sont les scores du FN en Bretagne ! Que beaucoup de Bretons votent pour un parti ultra centralisateur alors qu’ils ont souffert et subi les pires effets de ce type de politique ! Il serait temps que nos médias locaux éclairent les Bretons sur cette Face du FN, car avec ce parti nous resteront un greffon sur des racines Française coupé de notre histoire ! Si cela est fait, il est possible qu’un parti Breton voire Mr Troadec conquiert ces Bretons égarés, égarés car ils votent contre eux même !

  10. Ce qui est étonnant tout de même ce sont les scores du FN en Bretagne ! Que beaucoup de Bretons votent pour un parti ultra centralisateur alors qu’ils ont souffert et subi les pires effets de ce type de politique ! Il serait temps que nos médias locaux éclairent les Bretons sur cette Face du FN, car avec ce parti nous resteront un greffon sur des racines Française coupé de notre histoire ! Si cela est fait, il est possible qu’un parti Breton voire Mr Troadec conquiert ces Bretons égarés, car ils votent contre eux même !

  11. J’ai du mal a comprendre d’ou est ce que vous avez vu que l’UDB a fait une bonne campagne ? Dans l’ensemble ils sont complètement inaudibles puisque toujours fourré aux cotés du PS. La pour une foi qu’il se présentait seul, ils ont juste sorti trois quatre banderole, c’était bien le moins qu’ils puissent faire.

  12. Il y a forcément dans ce beau score un effet « Bonnet Rouge », soutenu du bout des doigts par une UDB tellement souvent à la solde d’une gauche française qu’elle en a subi le même sort !
    Pour cette même UDB, au passage, certains de ses éminents membres bretons sont allés se présenter en Ile-de-France (notamment en position 5, 14 et 24 sur cette liste : http://elections.interieur.gouv.fr/ER2014/07/07L031.html) … Bonjour la crédibilité.
    Que ce joli résultat puisse maintenant être valorisé au prix fort, il n’y a aucune raison d’en faire cadeau à qui que ce soit, sinon aux Bretons et à leur droit de vivre, travailler et décider en Bretagne. Les élections régionales approchent, cet essai mérite d’être transformée !

  13. C’est simple , l’union a payé, entre une liste dite d’ouverture, qui n’avait d’ouverture que le nom et une liste d’union : il ne faut pas oublié qu’il y a 5 ans le Parti Breton , parti seul, a la bataille avait obtenu environ 3% des voix.
    et que cette liste d’union regroupait plusieurs mouvements et dont le Parti Breton-Strollad Breizh était bien présent avec 5 militants dont 3 responsables a la 2°,3° et 5° place
    Ces résultats sont d’autant plus exceptionnels, que cette liste n’a obtenu aucune visibilité médiatique, comme cela a été le cas pour le FN le PS et l’UMP!

    Personnellement , je me réjouis que dans ma commune du Treoù-Kerne (près de Kemperle), la liste Troadec avec près de 16% des voix, dépasse le PS, l’UMP et EELV

    • Elisabeth, vous ignorez que l’ecotaxe est franco-française, au niveau de l’europe, une taxe pour poids lourds supérieur a 12 tonnes est proposé (TPL) et seusl 6 états l’appliquent ! En Allemagne, elle n’est appliquée qu’aux PL > 12 t et son coût reste égal à 13 % de la recette… contre 25 % en France ! Ou est l’erreur ?

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.