Christian Troadec : Propos de François Hollande, une véritable provocation

Communiqué de Christian TROADEC, maire de Carhaix, conseiller général du Finistère
 
Propos de François Hollande sur la Réunification de la Bretagne 
Une véritable provocation  !

Christian Troadec
Christian Troadec

Si les propos prêtés à François Hollande dans le journal La Tribune devaient se confirmer, il ne s’agirait ni plus ni moins d’une véritable déclaration de guerre aux tenants de la Bretagne à 5 départements et de  ce que François Mitterrand avait appelé « la réparation historique ». Le Président de la République aurait en effet indiqué au Premier ministre, Manuel Valls, qu’il ne souhaitait aucune modification des frontières régionales. La Bretagne ne pourrait donc pas intégrer la Loire-Atlantique seule, car seraient uniquement acceptées les fusions de régions en bloc !

Cette déclaration intervient alors que la population des cinq départements bretons, sondage après sondage, souhaite la réunification de la Bretagne, alors que des milliers d’élus et des centaines de collectivités bretonnes ont signé des vœux pour la réunification, alors que des synergies économiques, sociales et culturelles sont évidentes et fortes entre les cinq départements bretons ! Cette déclaration fait aussi suite aux propos de quelques notables  et barons socialistes de Brest, Rennes, Saint-Nazaire et Nantes qui se permettent de rejeter cette envie de réunir l’ensemble des départements bretons et pire, veulent entériner la disparition de la Bretagne dans une construction grotesque allant d’Ouessant au Mans.

Les arguments avancés par ces maires PS sont d’une indigence notable s’appuyant uniquement sur les coopérations entre villes et interrégionales: on ne peut leur poser qu’une seule question : en quoi la réunification de la Bretagne empêcherait-elle ces coopérations ?

La vérité est que ces notables et barons socialistes ne souhaitent que défendre leur pré carré au détriment de la Bretagne et qu’ils sont prêts à tout pour éviter une Bretagne réunifiée.

A l’heure de la réforme territoriale, la seule solution qui réponde aux enjeux économiques, sociaux et culturels des Bretons est la réunification des cinq départements bretons.

Toute autre réponse serait considérée comme un affront, voire une réelle déclaration de guerre, si les propos de François Hollande dans le journal La Tribune devaient se confirmer.

Christian TROADEC
Maire de Carhaix
Conseiller général du Finistère

74 COMMENTS

  1. Il faudra abattre le parti socialiste dans les urnes en espérant aussi que l’UMP va se détruire lui-même en implosant prochainement et voter breton systématiquement à toutes les élections et surtout pas F Haine !

  2. Silence assourdissant de le drian … Au vu de la psf-itude de tous les opposants a la reunification, se taire, c’est cautionner, voire adherer. Qu’il s’exprime et assume !

  3. Monsieur HOLLANDE, vous ne représenter même pas 20% de l’électorat français alors bémol svp. il est temps que tous les partis, associations de Bretagne se réunissent pour mobiliser tous les habitants des 5 départements. APPEL A LA MOBILISATION GENERALE. Courage Christian, on va gagner ! RE ZO RE ! Ha, au fait, il est où le gwenn ha du, Mme Johanna ROLLAND, maire de naoned avait promis de le mettre en place à la mairie lors de sa campagne municipale…??? Encore un mensonge de plus ou s’il manque des sous pour en acheter un, demandez à Mr AUXIETTE, pas de problème de budget…. Merci à 7Seizh pour vos infos. Kenavo.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.