Le vieillissement, une chance ou une charge ?

8

Vendredi 20 juin 2014 à 20h00 l’association «La liberté de l’esprit» organise une conférence-débat qui se déroulera dans l’Amphithéâtre de l’hôtel Mercure avenue de la gare à Quimper

Personnes âgées, retraités, seniors, 3ème, 4ème âge ? En France, les personnes de plus 60 ans sont 15 millions aujourd’hui ; elles seront 20 millions en 2030. En Bretagne, ce sera un tiers de la population en 2040… Le nombre des 85 ans et plus sera multiplié par près de quatre en 40 ans, passant de 1,4 à 4,8 millions d’ici à 2050.

Tous les territoires et les politiques publiques devront prendre en compte cette nouvelle donnée du vieillissement. D’autres plus optimistes voient aussi là un nouveau marché (la silver économie)et une réserve d’investissements et d’emplois. Alors, le vieillissement, une affaire de générations ou une question de société ?

Hélène Xuan

Hélène Xuan, directrice scientifique de la Chaire Transitions Démographiques, Transitions Économiques, interviendra et répondra aux questions lors du débat. Elle est titulaire d’un doctorat en sciences Économiques qui a porté sur le vieillissement démographique et la croissance. Elle a collaboré avec Yazid Sabeg dans le cadre du plan Borloo pour la déségrégation des quartiers au sein du Comité d’Évaluation et de Suivi de l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine). Elle a ensuite travaillé à l’ACAM (Autorité de contrôle des assurances et des mutuelles) avant de rejoindre le cabinet de Yazid Sabeg, nommé Commissaire à la Diversité et l’Égalité des Chances en décembre 2008, en tant que conseillère. Elle a publié « La France face au vieillissement », sous la direction de Jean-Hervé Lorenzi, Edition Descartes & Cie, 2013.

Les enfants qui naissent aujourd’hui ont une chance sur 2 de devenir centenaires. Certains pays comme certains territoires se vident de leurs jeunes quand d’autres (ex. : zones littorales en Bretagne) accueillent de plus en plus de retraités. Ce phénomène social de vieillissement n’est pas sans poser des questions à tous (jeunes et moins jeunes) et nous invite à changer de regard sur les différents âges de la vie :

  • Quelle place pour les retraités (et les seniors) dans la vie active, la vie associative, le fonctionnement des collectivités (élus locaux) ?
  • Comment financer les retraites et les politiques de protection sociale et de santé, au-delà de la seule vision de charges ou de dépendance ?
  • Quelles sont les activités économiques à prévoir pour assurer des biens (aliment, santé…) comme des services (logement, transport…) à ce public « spécifique » ?
  • Comment accompagner les plus vieux ? quelles solidarités entre générations (protection sociale, emploi, réseaux de voisinage…) ?

Entrée : 8 € – 6€ pour les adhérents ; – 3 € pour les étudiants et chômeurs

8 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here