Publié le: ven, Juin 13th, 2014

L’islamisme ce nazisme du XXIè siècle

Soutenez 7seizh par Paypal

TRIBUNE LIBRE de Maël Pellan

J’ai beau regarder… vois pas…je cherche pourtant….les milliers de milliards de progressistes, démocrates, citoyens, républicains, indignés et solidaires qui devraient défiler dans les rues en ce moment. Contre ce nazisme du XXIème siècle : l’islamisme. Bah non. Ah, je vois la moue ! Le mot à ne pas prononcer ! Le « nazisme islamiste », “l’islamonazisme”. Surtout pas ! Le nazisme est un mot réservé à un certain contexte dans une certaine époque. Et surtout le nazisme ne peut pas concerner une quelconque peuplade orientale ! Interdit ! Un gros barbu qui veut exterminer les juifs, les infidèles, envahir le monde du Soudan à Plouguerneau et interdire aux oiseaux de chanter ce n’est pas un nazi. C’est un fondamentaliste. Une « dérive ». Un loup solitaire. Un mec qu’a pas bien lu le Coran. Un type qui fait des cauchemars la nuit à cause d’Israël.

En fait, je crois qu’il y a un fâcheux malentendu. Quand cette bande de crapules endjahidistés jusqu’aux babouches va nous déferler sur le coin du nez, ils ne vont pas aller voir Mélenchon ou Alternative Libertaire pour disserter sur la fraternité humaine. Ah dame non ! Je pense même que ce sont les tracassés de l’islamophobie et de la laïcité en danger qui vont douiller en premier. La leçon du « mariage pour tous » n’a pas été assez calibrée apparemment. L’islam militant, ce n’est pas un prolétariat de rechange camarade, c’est ton premier ennemi ! Car le « fascisme » a changé de visage au XXIè siècle. La moustache en moins et la barbe en plus. Parce que pour un vieux schnok qui éructe une fois tous les dix ans sur les « fournées », il y a 200 barbus bien bleu-blanc-rouges qui sont actuellement en Syrie en train d’apprendre les 1001 façons de découper de l’infidèle façon tournedos.

Merde quoi ! Entre Boko Haram, L’Etat Islamique en Irak et au Levant, Al Qaida, AQMI, l’Iran et toute la série du syndicat du crime il vous faut quoi de plus ? Tout ça représente des milliers de milliers de passionnés de l’assassinat de masse, quand même ! S’ils se collent un badge « Pinochet » ça vous parle mieux ?

Imaginez que 50 000 néo-nazis seraient en ce moment en Allemagne a affûter leurs longs couteaux en promettant au monde entier que ça va chier d’ici peu. Ca vous affolerait pas un brin? Et on en a plein chez nous des artistes comme ça. Jusqu’en Bretagne ! Faut pas croire ! Les jeunes qui se trimballent avec des barbes de 3m de long, les djellabas, la bonne femme en laisse et le Coran dans la poche dans les rues de Rennes, vous croyez que c’est pour aller à une cérémonie druidique ? Ah et puis les tracassés de l’homophobie, de la lesbophobie, de la transphobie, de la conchitophobie et du genre imposé, allez leur demander ce qu’ils en pensent du patriarcat et des réunions non-mixtes aux “frères”. A côté, Christine Boutin, c’est une gouine rouge !

Ah et puis il y a un truc que je ne comprends toujours pas. Les kurdes, les kabyles, les progressistes arabes, les écolos iraniens, les républicains tunisiens, les communistes irakiens n’ont pas de mots assez durs pour hurler leur haine de l’islam politique. Pourtant, en Bretagne et en France, on a pas l’air d’entendre tout ça. La peur d’être accusé de « raciste », de « crypto-identitaire ». On n’ose pas. On joue sa honteuse, on dit que c’est le Coran est amour, “qu’on risque de faire le jeu du Front National”…

Le Front National il rigole surtout de nous voir si emprunté, si parfaitement concons. On lui a laissé la classe ouvrière, on est en train de lui laisser la nouvelle lutte anti-fasciste.

En ce moment, les communistes irakiens, les patriotes kurdes, les indépendantistes berbères appellent à la solidarité internationale contre l’islam politique. Ils prennent les armes contre cette bande de connards qui veulent les faire redescendre à l’âge de pierre. En Egypte, le Parti Communiste Egyptien a recueilli 22 millions de signatures pour sa pétition « Rebellion » contre l’imposition de la Charia, les Frères musulmans et toute la clique. Le Parti Communiste Irakien parle des « forces barbares » en parlant des islamistes. Les kurdes syriens leur balance des grenades dans la barbe. Il vous faut quoi ici en Bretagne, en Europe ? Un mot d’excuse du SCALP ? Mohammed Merah dans votre cuisine ?

A propos de l'auteur

Visualiser 36 Comments
Ce que vous en pensez
  1. Kammed dit :

    Tchouan Tseu a de la chance : il peut déverser en toute quiétude sa propagande islamiste dans la presse démocratique et même y trouver des appuis auto-flagellants.
    Elle est pas belle la vie ?

    • lydouee dit :

      J’aime les ” appuis auto-flagellants “… c’est exactement ça.
      La culpabilité de l’occident vis-à-vis des contrées qu’elle a, par le passé, asservi, la pousse à trouver toutes les excuses à la montée de l’intégrisme musulman.

    • Tchouang Tseu dit :

      Si c’est de l’humour… je l’accepte volontiers, mais ça me semble être tout à fait autre chose…
      Donc je vais te répondre comme si tu parlais au premier degré :

      Premièrement ce n’est pas ce que j’appelle une presse démocratique. Et je vais te dire pourquoi, parce que les deux simple mots de “presse” et de “démocratie” sont ambivalent. La presse est un déversement d’information qui implique une influence sur les lecteurs, auditeurs, ou téléspectateur (de la même manière que le fait l’islam ou n’importe quelle autre religion ou idéologie, sauf que dans le cas de la presse il s’agit d’un courant d’information (vrai ou fausse cela a peu d’importance, ce qui compte c’est ce qu’on en fait) qui a pour unique but de faire du profit alors que la religion sert à régler une partie des mœurs de la société) la presse dérègle la société et en même temps la contrôle, mais sans être assez responsable, simplement parce que ses intérêts ne sont pas là ( dans l’équilibre sociale).

      Ensuite je ne vois pas d’auto flagellation dans ce que je dit ou ai pu dire, du fait unique que je ne me considère pas comme faisant partie spirituellement de nos société occidentale, donc lorsque je l’attaque je ne m’attaque pas personnellement et ne m’inclue pas dedans. Et si pour toi auto-flagellation signifie reconnaître ses torts, alors tu doit être le plus paisible des hommes.

      Je tien à préciser que je ne suis pas musulman, je n’ai pas de religion, et Tchouang Tseu est un pseudonyme que j’ai emprunté à un philosophe Taoïste, et le Taoïsme bien que n’étant pas à proprement parler un religion; est au moins une idéologie, de laquelle je me sent proche.

  2. tebruc dit :

    J’ai travaillé au Maroc, j’ai vécu en Tunisie et en Egypte, actuellement je réside une partie de l’année en Turquie. Je ne prends pas pour autant pour un expert de l’islam. Mais je partage totalement le commentaire de Tchouan Tseu. D’autant plus que manque à l’article des propositions d’action ou une réflexion sur pourquoi ce fondamoentaliste se développe en France. Nous proclamons des valeurs de démocratie, respect des autres, amitiés entre les peuples, mais les appliquons nous? N’est ce pas notre attitude contraire à nos valeurs, notre “immoralité” qui poussent ces jeunes dans cet extrémisme? et surtout nous payons cette tragédie israêlo-palestine, fruit de nos responsabilités dans la shoah

    • lydouee dit :

      Trebor…
      Je vois que mes partages sur Visage du Livre servent de temps en temps… 😉

      Mael dénonce ce que, comme je l’ai fait à travers mon billet sur les juifs sectaires, personne n’ose clairement dénoncer. Il constate, en se servant de mots sans artifice. Peu importe les raisons réelles ou fantasmées… politiquement correctes. Il dénonce, point barre, sans trouver de circonstances atténuantes.
      Si l’on cherche des raisons à tous les extrémismes qui ont traversé l’histoire de l’humanité, es-tu sûr qu’avec le recul et le fait que dénoncer ne nous met plus en danger en termes bienséance, on en trouvera beaucoup ?
      Par exemple, l’Inquisition… sans doute que les pauvres catho étaient maltraités et se sont révoltés ?
      Les Croisades… idem !

      Alors stop à l’auto-flagellation, aux ” enculages de mouches ” pour tenter de prouver que c’est de notre faute, uniquement de notre très grande faute !

      • tebruc dit :

        Devant un événement quel qu’il soit, on peut toujours crier, vitupérer, dénoncer, même avec raison.. Mais si on n’analyse pas les causes profondes, on n’aura aucune chance de le voir cesser, sauf à entreprendre des actions répressives, violentes, toujours à la fin inefficaces.
        Mael dénonce quoi? que des hommes barbus et des femmes voilées se baladent en Bretagne? Je pourrais supposer une tendance à vouloir préserver la pureté culturelle d’une ethnie, ce qui serait un comble par rapport au titre du billet, mais je ne le crois pas.
        Il dénonce que, parmi 7 milliards d’habitants de cette planète, il existe quelques centaines de milliers de fous, dangereux sans doute? quelle nouveauté!
        La question reste: comment les contrôler?
        Quelle est sa réponse, quelle est ta réponse? Vitrifier le Moyen orient?

  3. Tchouang Tseu dit :

    Alors il y a plusieurs points qui me semble indispensable à discuter : l’islamisme/salafisme extérieur (dans les pays musulman ou d’influence musulmane) ; L’existence de l’islam en France ou en Bretagne puisque j’y vit également ^^; et enfin toute la culture islamiste radicale et ses clichés.

    Premièrement comparer l’islam au nazisme ce n’est pas trop, ce n’est pas exagéré… c’est simplement faux. Ses deux idéologie n’ont rien à voir tant moralement que spirituellement, quand le nazisme prétend imposer sa vision selon la loi naturel de supériorité/infériorité, l’islamisme prône simplement un retour aux sources, à une vie simple, comme celle du “prophète” ; je ne vois aucun mal la dedans, et attaquer l’islamisme sur le traitement qu’il ferait des femmes c’est refuser de voir l’ensemble idéologique qui se trouve dans la pensée islamiste, il faut rappelé qu’un grand nombre de femmes musulmane désirent également l’application de la charia. Si certain y voie le symbole de la domination des hommes sur les femmes… et bien ils ont raison, mais chaque culture a ses coutumes, et elles ne me sembles pas si terribles que ça.
    Ensuite les reproches principaux que l’on fait à l’islamisme comme religion c’est : de vouloir imposer sa vision des chose… et bien laisser moi vous dire qu’il n’y a rien de plus normale, c’est ce que nous faisons tous à longueur de journée, imposer notre vision des choses et de la société, et tout les Etats le font… par exemple lorsqu’on vas les empêcher de pratiquer la charia… on leur impose notre vision des choses… mais c’est vrai qu’on y vas pas que pour la veuve et l’orphelin ; il y a du fric derrière… “On a essayer de leur expliquer que ce qu’il y avait chez eux c’était plus ou moins… notre pétrole”. Et de ne pas être musulmane, de déformer les textes saints… une fois de plus foutaise, cette excuse stupide à été trouvé par certain représentant de l’islam en France. Les islamiste sont bien plus près du prophète que les musulman mesuré français (la réponse est dans l’appellation même).

    Ce qui nous amène à l’islam en France. Il faut tout d’abord savoir que l’islam est une religion d’expansion, elle se veut naturellement fédératrice. Et elle ne peut exister autrement que comme force politique (du moins sociétale) et religieuse, a contrario des autre grandes religions monothéistes d’Europe. Pour plus de précision je vous conseil ces quelques lignes (car je ne retrouve plus l’article complet) :http://ripostelaique.com/jacques-ellul-non-a-lintronisation-de-lislam-en-france-1989.html

    De plus lorsque Boko Haram kidnappe plus de 200 jeunes filles, et bien de leur point de vue c’est bien une libération morale ; tout le monde crois dur comme fer en ses conviction morale, eux, comme vous même. Il ne vous est donc pas raisonnablement permis de les attaquer sur ce plan, ça serait purement stérile. De plus c’est un moyen pour eux de s’attirer des partisans, en ayant des femmes à fournir à leurs membres, ils deviennent un pôle attracteur considérable, étant donné les difficultés à prendre femme dans ses pays. C’est donc une opération tout aussi partisane que votre Tribune. Dont le but est de faire vivre votre idéologie.
    Enfin, et ça me semble finalement le point le plus important, il existe plusieurs forme d’islamisme radicale, et qui ne visent pas tous à la même fin; certain désire un état islamique, et ce me semble être en effet un islamise abjecte… mais uniquement parce qu’il n’est qu’une forme à peu près équivalente de nos pays occidentaux. Et puis l’islamisme fondamentaliste et primitif qui désire un véritable retour aux sources, et ses hommes utilise le seul moyen qui est à leur disposition pour se libérer et libérer ceux qu’ils appellent leur “frères” et leur “sœurs” : la violence. Mais il ne faut pas y voir de la cruauté ou de la vilenie, ils sont simplement emprunt d’un fort désir de changement et de liberté, je trouve plutôt rassurent que ce genre de gens existe encore, c’est que peut être l’humanité n’est pas déjà complètement abruti par la civilisation.

    • tebruc dit :

      Je partage totalement cette analyse, comme je le dis dans mon commentaire principal. Un seul bémol: Toutes les religions monothéistes européennes sont passées par une phase expansionniste, fédératrice et cherchant le pouvoir politique. C’est seulement une question d’époque et de “purification” des croyances. L’Islam a 600 ans de retard sur le Christianisme. Quelle était l’idée fondamentale et la politique des papes en 1400? et l’expansion du catholicisme en amérique du sud ne me semble pas avoir été douce et tranquille

      • Tchouang Tseu dit :

        oui ^^ je ne suis pas un spécialiste des religion occidentales; mais il me semble que l’Islam est intrinsèquement expansionniste… il y a d’autre religion comme L’Hindouisme par exemple qui n’en ont aucune caractéristique. Simplement parce qu’il faut être né Hindou pour l’être, on ne le devient pas, et l’on ne peu pas s’y convertir.
        De plus j’aimerais ajouter un mot sur la relation homme/femme. C’est que simplement, depuis, disons… 40000 ans. L’ensemble des sociétés sur lesquelles nous possédons des informations, et donc surtout des sociétés dites “primitives” moderne entretienne une relation de supériorité de l’homme par rapport à la femme. Et tout cela ne résulte pas de leur religion, elle n’y est vraiment pour pas grand chose. C’est la société dans son ensemble ( dont ne dépend pas uniquement la religion, c’est une précision très importante, car on fait souvent l’amalgame société primitive = religion dans tout les domaine de la société ; c’est totalement inexact) qui fait la femme inférieur à l’homme. C’est parce qu’il existait déjà dans les sociétés arabes ou sémitique ( juifs et palestiniens sont des sémites)(dans la religion juive par exemple, qui était très présente lors de la transition judaïsme/christianisme/islam) un positionnement de la femme qui lui était défavorable, qu’il à été transmit ( dans le judaïsme, la femme est une “mauvaise chose”, c’est très connu). C’est en somme exactement comme la prohibition de la viande de porc, c’est une question d’hygiène qui existait avant la religion musulmane.
        C’est donc dans la société (je précise que société et état sont deux notion totalement différentes) et non dans la religion qu’il faut faire évoluer les choses.

    • bataille de Tourtour dit :

      “Retour aux sources” .Mais voilà :quelles sources ? Le pseudo-prophète Mahomet, pour commencer, n’a aucune historicité: suspect.On est au VIIe siècle,et Byzance,qu’il a attaquée, ne parle jamais de lui. Le chef d’une bande de racailles peut-être; de nos jours, il serait un meneur-dealer dans le 9-3,au mieux…
      Quant au coran, écrit du 8e au 10e siècle, et par plusieurs corédacteurs, il pourrait bien être la justification par une parole censée divine et déféquée par Allah, des effroyables conquêtes de l’islam, massacres, incendies, tortures,pillages, conversions forcées, 270 millions de morts, 20 millions d’esclaves (dont 2 millions de Blancs), les mâles étant châtrés, anéantissement de brillantes civilisations.
      L’islam est, comme le nazisme,le bolchevisme, le polpotisme, le maoïsme…,un totalitarisme : hors de l’islam, point de salut, hors du nazisme etc….

      • Tchouang Tseu dit :

        Je crois que vous m’avez simplement mal compris, j’avais bien dit ” Il faut tout d’abord savoir que l’islam est une religion d’expansion, elle se veut naturellement fédératrice. Et elle ne peut exister autrement que comme force politique (du moins sociétale) et religieuse”. Je ne nie pas les morts, ni les atrocités ; mais il y en a dans toutes les guerres (ce n’est pas spécifique à l’islam). “anéantissement de brillantes civilisations” ; alors loin de moi l’idée de défendre la civilisation, mais l’islam n’en a pas détruit, elle en a créée ( et pas des moindres). Ce que vous appellez “destruction de civilisation”, c’est “destruction de forme étatique”… car , et il est impensable de contredire ce fait, la civilisation existait toujours après le passage de l’islam. Or la civilisation est une notion générale, qui se base sur un héritage culturel (plus particulièrement des personnages et leur pensées), il est normal qu’une révolution culturel entraîne des modifications majeurs ou superficielles, mais on ne peut parler, dans ce cas, de destruction de civilisation là où il y a perpétuation.

        “hors de l’islam, point de salut, hors du nazisme etc….” et si je vous dit maintenant : “hors de la démocratie, point de liberté” ; “hors de la république, point de justice”… C’est pareille; toutes les formations politico-étatiques instaurent leur légitimité par l’incarnation de la perfection sociale (dont elles seraient sensé représenter le point culminant ; exemple parfait d’égalité, de liberté, de justice, de bien-être…). Il est parfaitement inutile de reprocher à l’islam ce que l’on peut reprocher à n’importe quelles autres religions ou mouvances politiques (non pas qu’il ne le faille pas, mais à ce moment là il est important de voir que ce n’est pas une spécificité).

        Enfin prétendre que Mahomet était l’équivalant de son époque d’un dealer dans le 93… Bon je pense que c’est plus par plaisanterie qu’autre chose ( d’autant plus que ce genre de considérations n’ont aucunes portés concrètes) ; c’est une peu léger pour définir un homme qui a été chef de guerre d’inspiration spirituelle. Alors oui je veux bien essayer d’imaginer la chose : la guerre qu’il mène c’est la drogue qu’il doit vendre, son inspiration et ce qu’il inspire aux autres, c’est son statue de “grand” plein de tune et qui se paye des putes ( ce qui impressionne les jeunes enfants de la cité, qui suivent son exemple) mais on ne va pas aller bien loin comme ça. On peut trouvé des millier d’exemples de ce genre aussi peu pertinent, l’époque est importante, et il n’y a rien entre un chef-guerrier et un dealer, l’un se bat pour la survivance de son clan, de sa “tribu”, plus généralement de ce que l’on peut appeler sa “patrie”, l’autre répond à des exigences techniques d’une société ( avec tout ce que cela implique de valeur morale) en déliquescence, qui doit se retirer pour que le système technicien puisse prendre son essor, en modifiant et en uniformisant la morale autour de l’utilitarisme et de l’hédonisme. C’est cette même nécessite technique qui nous pousse à combattre l’islamisme parce qu’il n’est pas conforme aux exigences techniques, qui créer un “islam modéré” afin de répondre à ces exigence, qui plus encore nous “demande” d’aller chercher le pétrole parce que : “ce qui peut être fait, doit être fait” voilà en quelque mots toute la morale de nos pays techniciens, résumé. Et il en va de même pour ce califat nouvellement instauré. Il est technicien comme les autres et voué à s’uniformiser autour d’une société aux mœurs malléable. Pour détruire l’islamisme radicale pourrait-on dire, il suffit d’apporter la technique, et ces sociétés islamiques ne peuvent pas survivent sans se conformer aux exigences techniques, et donc en devenant “islam modéré”. Et c’est pour cela uniquement que nous ne pouvons ( nous autres techniciens) pas voir l’islamisme ; pour cela seul qu’il est rigide alors que la technique n’aime que ce qui est malléable.

        Donc pour ceux qui s’inquiéteraient de la monté de l’islam radicale en France, ou de l’impacte du califat et de sa possibilité d’extension, il est tout simplement impossible qu’il puisse garder ses vielles mœurs dans une société telle que celle que nous connaissons aujourd’hui. Il pourra tout au plus garder son système stricte de califat, c’est à dire de pseudo despotisme religieux (mais le religieux lui changera). Mais j’aimerais répéter que nous n’y voyons du mal que parce qu’il ne répond pas à nos exigences de vision d’avenir et de progrès technique (car désormais c’est bien cette technique, soit disant anti-moraliste, qui dicte ses désires d’uniformité et de totalitarisme, étant devenu notre morale, puisque c’est en elle que nous déposons nos espoirs ( pas les miens, cela va sans dire)).

      • Tchouang Tseu dit :

        Je résume la situation de manière très simple :
        -Ils possèdent un paradigme idéologique : “La loi islamique”
        -Nous en possédons également un : “Les droits de l’Homme” (bon c’est très résumé)
        -Nous les critiquons car ils ne respecte pas “Les droit de l’Homme”
        -Ils nous critique car nous ne respectons pas “La Loi islamique”
        -Ces deux idéologie sont amené à se confronté, car elles sont, à la manière du communisme par exemple, des idéologies totalitaires, certains dirons altermondialistes.
        -Ils attaquent et soumettent les peuples à leur loi islamique / Et nous faisons de même en les en empêchant (nous avons une vision totalitaire des “droits de l’Homme” (inutile de le nier)).

        On pourrait dire ; pour reprendre une formule de Lévi-Strauss : qu’à connerie égales, ceux qui ne tue pas sont encore les plus respectable”, mais là encore, “respectable” par rapport à quoi ?Nos “droits de l’Homme”

  4. Ian dit :

    Le nazisme, horreur absolue, n’est malheureusement pas la seule idéologie condamnable ; il n’y a pas de raccourci à faire en la matière.
    Au besoin, histoire de se rafraîchir la mémoire, on pourra éventuellement regarder – entre autre – les films “Katyn” d’Andrzej Wajda ou “Vol 93” de Paul Greengrass.

  5. Patrick Yves GIRARD dit :

    Non content des excellents résultats enregistrés par les USA la France et le Royaume-Uni dans leur politique de gouvernance mondiale du capitalisme sauvage et du soutien à cet état constamment condamné pas la communauté internationale, tu nous offres, Mâël, encore un article sulfureux plein de haine à l’instar des plus fanatiques des islamistes. Je ne crois pas que 7Seizh soit le meilleur endroit pour offrir une tribune politique à ces organisations factieuses qui ont généré et entretenu cet état de guerre larvée au détriment de populations qui auraient du être épargnées par ce combat fraticide intra-sémite. Nous sommes tout en droit d’espérer de 7Seizh de l’information et non de la propagande pour ou contre les méfaits d’une caste viscéralement sectaire.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retrouvez 7seizh sur votre mobile où votre tablette Téléchargez l'application 7SEIZH.INFO

appstore L'application mobile pour Apple         playstore L'application mobile dans Google Play

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.