Langue bretonne au Centre Aquatique du Blavet : “Peut mieux faire !”

3

Le collectif Ai’ta ! kreiz Breizh tient à réagir quant à l’ouverture récente du Centre Aquatique du Blavet à Gouarec. Au printemps, le collectif avait rencontré Jean-Yves Philippe, président de la Communauté de Communes du Kreiz Breizh, afin de lui demander de mettre en oeuvre une politique volontariste et cohérente pour développer et promouvoir la langue bretonne sur le territoire de la CCKB. Concernant la nouvelle piscine de Gouarec, Jean-Yves Philippe s’était engagé à ce qu’une signalétique bilingue et paritaire y soit installée. Le collectif Ai’ta ! constate que cet engagement n’est que partiellement tenu. Certes, la langue bretonne a trouvé une place au sein du nouveau bâtiment, mais de façon inégale, à l’exemple de la façade d’accueil reprenant le logo du nouveau site : “Centre aquatique du Blavet” est écrit en grand alors que “Kreizenn dour ar Blavezh” n’apparaît qu’en tout petits caractères.

logo-gouarec

Notons par ailleurs que les documents mis à disposition du public ainsi que le site internet ne sont disponibles qu’en français, alors qu’il serait facile d’en proposer une version bretonne. Mettre en œuvre un bilinguisme fonctionnel et de qualité dans la vie quotidienne, et notamment dans les structures accueillant les plus jeunes, est capital pour que la langue bretonne puisse rester une langue vivante sur notre territoire. Aussi le collectif Ai’ta ! demande-t-il aux élus de la CCKB d’aller au bout de leur démarche en faisant en sorte que le breton puisse être lu et parlé dans l’ensemble des activités liées au Centre Aquatique du Blavet (signalétique, communication, accueil du public…), comme cela peut déjà être le cas dans d’autres structures similaires en Bretagne.

De façon plus générale et afin d’avancer de façon pragmatique et cohérente, le collectif Ai’ta ! réitère sa demande de voir la CCKB signer la charte “Ya d’ar brezhoneg” et attend une réponse de la part de Jean-Yves Philippe sur la question, tel que celui-ci s’était engagé à le faire pour le mois de juin.

Le collectif Ai’ta ! kreiz Breizh

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.